Crédit : Photo Martin Chevalier

Lions de Trois-Rivières

Les Lions ne peuvent compléter la remontée

Publié | Mis à jour

Les Lions de Trois-Rivières n’ont donné signe de vie qu’en troisième période et n’ont pu compléter la remontée face au Thunder des Adirondacks, qui a remporté ce match 3 à 2, mercredi soir, au Colisée Vidéotron.

Les déboires à la maison de l’équipe de la Mauricie se poursuivent. Les Lions n’ont gagné qu’un seul de leurs cinq derniers duels à domicile. Cette séquence à Trois-Rivières se terminera lors du week-end, après deux matchs en 24 heures contre le Fuel d’Indy.  

Le club-école du Canadien de Montréal dans l’ECHL devait faire mieux après avoir accordé 10 buts aux Growlers de Terre-Neuve dimanche. La rencontre a bien mal débuté une fois de plus lorsque Philippe Desrosiers a cédé devant Patrick Grasso après seulement 15 secondes de jeu.

Jordan Kaplan en a ajouté avant la fin du premier tiers et Sebastian Vidmar a fait très mal à la troupe d’Éric Bélanger en secouant les cordages avec 11 secondes à faire au deuxième engagement.

Les consignes de l’entraîneur ont semblé porter leurs fruits puisque les Lions ont montré les dents en troisième période. Le capitaine Cédric Montminy a montré l’exemple en marquant d’un bel effort individuel. Vingt-trois secondes seulement après la mise en jeu, le Sherbrookois a tricoté entre les défenseurs avant de battre le gardien Brandon Kasel du revers.

Félix-Olivier Chouinard a également réduit l’écart, mais une réussite dans un filet désert de Tyler Irvine a coupé le souffle aux Lions. William Leblanc a une fois de plus ramené Trois-Rivières à un but, mais ce fut trop peu trop tard.

Desrosiers a conclu le match avec 22 arrêts, tandis que Kasel a été plus occupé en effectuant 31 parades.