Boxe

Rival, la fin d’un projet à Moscou?

Publié | Mis à jour

La guerre entre la Russie et l’Ukraine pourrait avoir des répercussions importantes sur Rival, la compagnie d’équipements de boxe de Russ Anber.

L’homme de boxe devait ouvrir une boutique à Moscou à l’automne prochain. Avec ce qui se passe actuellement, le projet pourrait bien ne jamais voir le jour.

«On était à quelques semaines d’ouvrir Rival Russie, mais maintenant on ne sait pas si ça va se réaliser», a raconté Anber. Tous les papiers étaient signés. Sa commande d’équipements était déjà passée pour remplir le magasin.

«On était sur le point de l’annoncer sur nos réseaux sociaux», déplore-t-il.

Anber et son collaborateur avaient déjà investi quelques milliers de dollars en frais d’avocats, de traduction et de droits commerciaux. Mais il y a plus.

«On ne gagnerait pas des points de popularité si on investissait en Russie, a précisé le patron de Rival. Les Russes sont détestés à travers le monde présentement. Il y a consensus à l’endroit de la Russie.»

«Au départ, on pensait que c’était un projet extraordinaire. Maintenant, c’est un désastre. Je ne vois pas comment ça ne peut pas tomber à l’eau», laisse tomber Anber.

Rival compte plusieurs boutiques à travers le monde. Il y avait des enseignes à Montréal, à Las Vegas, à Paris, au Royaume-Uni et en Australie.

Ouvrir une boutique en Russie aurait bouclé la boucle de sa compagnie. Toutefois, à moins d’un miracle, ce ne sera pas possible.

Changement pour Zewski

C’est maintenant confirmé. L’Ukrainien Serhii Bohachuk (20-1, 20 K.-O.) ne sera pas en mesure d’affronter le Trifluvien Mikael Zewski (35-2, 23 K.-O.), le 25 mars, à Trois-Rivières.

«En raison des exigences du gouvernement ukrainien, Bohachuk s’est enrôlé dans l’armée, a mentionné le promoteur Yvon Michel. On savait que le combat était en péril depuis la semaine dernière.»

Le promoteur de Bohachuk, Tom Loeffler, a publié une photo de son protégé habillé en militaire dans la journée de lundi. Ça ne laissait plus aucun doute sur la suite des choses.

Selon nos informations, c’est le Mexicain Carlos Ocampo Manriquez (32-1, 20 K.-O.) qui remplacerait Bohachuk à quelques semaines de préavis. Manriquez a subi sa seule défaite en carrière contre Errol Spence Jr.

Toutefois, le combat n’a pas été officialisé parce qu’il n’a pas encore été approuvé par la Régie. Le tout devrait être scellé dans la journée de mardi.

DES SPORTIFS UKRAINIENS À LA GUERRE

Vladyslav Heraskevych - Skeleton aux Jeux de Pékin

Sergei Stakhovsky – Tennis

Yaroslav Amosov - Arts martiaux mixtes

Serhii Bohachuk – Boxe