Boxe

Mauvaise nouvelle pour Beterbiev et Makhmudov

Publié | Mis à jour

Trois des principales organisations de boxe, soit le WBC, l’IBF et la WBO, ont choisi de ne plus sanctionner les combats impliquant des pugilistes russes, ce qui compliquera la tâche d’Artur Beterbiev et d’Arslanbek Makhmudov.

L’information a été relayée par diverses sources, mardi, incluant la chaîne radiophonique talkSPORT. Ainsi, le projet de combat d’unification des titres chez les mi-lourds entre Beterbiev (17-0-0, 17 K.-O.) et l’Américain Joe Smith fils (28-3-0, 22 K.-O.) au printemps risque de prendre le chemin des oubliettes; originaire du Daghestan, en Russie, le premier détient les ceintures IBF et WBC, tandis que le second a en poche celle de la WBO.

Par ailleurs, la WBA n’a pas encore emboîté le pas des autres fédérations, de sorte que le choc entre Saul «Canelo» Alvarez et le Russe Dmitry Bivol, monarque de la catégorie, pourrait ainsi avoir lieu le 7 mai.

Pour ce qui est de Makhmudov, né à Mozdok, son nom n’apparaîtra plus dans les classements mondiaux, à l’image de ses compatriotes.