Crédit : Photo AFP

LNH

Un match à oublier pour Alexander Ovechkin

Publié | Mis à jour

Inévitablement tourmenté par la guerre impliquant la Russie, Alexander Ovechkin n’a pas connu son meilleur match, samedi après-midi à Philadelphie, alors que les Capitals de Washington ont subi une défaite de 2 à 1 contre les Flyers.

Non seulement Ovechkin a été blanchi de la feuille de pointage, mais l’attaquant russe était sur la patinoire quand Claude Giroux a ouvert le pointage dès la 11e seconde. Le célèbre numéro 8 se trouvait également sur la glace lors du deuxième filet des Flyers, plus tard au premier tiers, un but marqué par Cam Atkinson.

Terminant la rencontre avec un différentiel de -2, Ovechkin avait été questionné, vendredi, sur sa position concernant l’invasion de l’Ukraine par la Russie et de sa relation avec le président Vladimir Poutine.

«J’ai de la famille en Russie et nous vivons des moments inquiétants, mais nous ne pouvons rien faire, avait convenu l’athlète de 36 ans. Nous espérons seulement que cela va prendre fin bientôt et que tout va rentrer dans l’ordre.»

«Je ne veux pas voir quelqu’un être tué ou blessé, avait-il ajouté. J’espère que nous vivrons bientôt dans un monde pacifique. S’il vous plaît, arrêtons de faire la guerre, peu importe si elle implique la Russie, l’Ukraine, ou n’importe quel autre pays.»

Brassard et Farabee de retour

En 52 matchs cette saison, Ovechkin en était seulement à une 14e partie où il n’inscrivait aucun point. Le 17 février dernier, il avait aussi été blanchi par les Flyers, à Philadelphie, dans une victoire de 5 à 3 des Capitals. Malgré tout, Ovechkin totalise 63 points, dont 32 buts. En janvier et février, il a été limité à une récolte de 13 points en 19 matchs.

Chez les Flyers, le Québécois Derick Brassard a effectué un retour au jeu, samedi, lui qui n’avait pas joué depuis le 9 février en raison d’une blessure récurrente à une hanche. Joel Farabee, qui a récolté une mention d’aide sur le but de Giroux, a aussi été retiré de la liste des blessés afin de participer à la rencontre. Le jeune attaquant de 22 ans était pour sa part absent depuis le 20 janvier en raison d’une blessure au haut du corps.

Le gardien Carter Hart a par ailleurs eu son mot à dire dans la victoire des Flyers face aux Capitals, ayant bloqué 27 des 28 tirs dirigés vers lui.