Canadiens de Montréal

Victoire du Canadien: une ambiance festive

Publié | Mis à jour

Pendant que Martin St-Louis s’adressait aux journalistes après la victoire des siens, la musique résonnait au point où il devait tendre l’oreille plus qu’à l’habitude pour bien entendre les questions. Une scène inimaginable il y a quelques semaines à peine...

La morosité des derniers mois semble devenue une relique d’un lointain passé tellement le climat a changé. Cinq victoires de suite aident évidemment à retrouver le plaisir perdu.  

«On est venu au travail. Tous les gars ont joué leur game et fait leur job. C’est le fun à voir. On l’entend avec la musique. C’est une belle atmosphère et c’est ce que ça fait de gagner. Je suis content pour eux autres», a lancé le pilote.

St-Louis semblait particulièrement heureux pour Artturi Lehkonen, qui a inscrit le doublé. Le Finlandais a visiblement la main heureuse face aux Sénateurs.

Le compteur affiche maintenant huit buts face à cette équipe, plus que contre n’importe quel autre club. De ses neuf matchs de deux buts dans la LNH, trois sont survenus contre Ottawa.

«C’est un gars qui joue de la bonne manière. Il prend soin de l’équipe, je n’arrête pas de dire ça. Défensivement, c’est un excellent joueur de hockey et offensivement, il voit le jeu», a louangé St-Louis.

«C’est le fun de voir des joueurs comme lui se faire récompenser par des buts. Ça leur donne de la confiance. Un joueur comme Lehkonen n’essaiera jamais de tricher sur l’offensive sans prendre soin de sa défensive. On a beaucoup de joueurs comme ça et Lehkonen est un leader dans ce département-là», a-t-il continué.

Heureux pour Hammond  

L’entraîneur-chef n’a pas non plus caché sa joie à l’égard de son gardien Andrew Hammond. Il s’agissait d’une soirée émotive au boulot pour le «Hamburglar», qui avait connu des moments mémorables avec les Sénateurs à ses débuts en 2014-15.

«Il méritait de jouer ce match et de la façon dont il a joué, c’est extraordinaire. Je suis content parce qu’en première période, il a eu des lancers de loin qui lui ont permis d’avoir un bon feeling pour la rondelle.

«Il a ensuite fait les arrêts clés aux moments où on en avait besoin et quand c’est de même, ça calme l’équipe et ça nous permet de continuer à croire en ce qu’on fait. Tu te sens toujours en contrôle du match. C’est comme ça que je me suis senti, même si c’est resté 2-1 et qu’on n’a pas réussi à augmenter l’écart», a expliqué St-Louis.

Des fleurs pour Dauphin  

Le patron a aussi eu de bons mots pour Laurent Dauphin, qui a affiché une belle intensité.

«La vidéo ne ment pas. Quand je regarde les matchs après coup, tu le vois clairement dans la vidéo. Il joue sur 200 pieds. Dauphin a besoin de chance un peu (pour marquer) parce qu’il travaille très fort dans les deux sens de la patinoire», a-t-il noté.

Aucune animosité 

Andrew Hammond n’avait jamais joué un match contre les Sénateurs. Un peu plus de cinq ans après son dernier match à Ottawa, il renouait avec les partisans du Centre Canadian Tire. Il a réussi son retour en bloquant 24 des 25 tirs des Sénateurs dans un gain de 2 à 1.

«Je n’ai pas d’animosité envers eux. Mais c’est naturel, quand tu affrontes ton ancienne équipe, tu veux gagner. Je suis content de notre victoire. On a travaillé fort et c’est important de gagner de différentes façons. On les a gardés en périphérie. Mes coéquipiers ont facilité mon travail. C’était un bon match pour un gardien.»

– Andrew Hammond

Artturi Lehkonen a le numéro des Sénateurs. Il a réussi son premier doublé de la saison contre Matthew Murray. En 23 matchs contre Ottawa, le Finlandais a maintenant marqué 8 buts.

«Je ne sais pas comment expliquer mes succès contre eux. Mais j’ai marqué mon premier but dans la LNH contre les Sénateurs à Ottawa. C’est peut-être pour cette raison.»

– Artturi Lehkonen

Brendan Gallagher a encore une fois joué à l’aile droite aux côtés de Laurent Dauphin et de Mike Hoffman. En fin de deuxième période, Dauphin a bloqué un tir de Tim Stützle en infériorité numérique pour empêcher un but. Un gros jeu.

«On regarde toujours des vidéos après un match et on reparlera de cette séquence. C’était un jeu intelligent de la part de Dauphin. Il a montré aussi beaucoup de détermination. Nous avons gardé l’avance et nous avons attaqué la troisième période avec une autre mentalité.»

– Brendan Gallagher

Point de presse de Brendan Gallagher:

POINT DE PRESSE DE BRENDAN GALLAGHER -

Point de presse d'Artturi Lehkonen:

POINT DE PRESSE D'ARTTURI LEHKONEN -