LNH

Derek Ryan se donne des airs de McDavid et Draisaitl

Publié | Mis à jour

Alors que les Oilers d’Edmonton sont habitués à être portés par les prouesses offensives de Connor McDavid et Leon Draisaitl, c’est Derek Ryan qui a réglé le cas des Panthers de la Floride avec un tour du chapeau dans une victoire de 4 à 3, samedi, à Sunrise.

L’attaquant de 35 ans a profité d’une rare mauvaise journée au bureau de Sergei Bobrovsky pour réaliser le premier triplé de sa carrière dans la Ligue nationale de hockey (LNH). Il a inscrit son troisième sur un magnifique tic-tac-toe préparé par Evander Kane et Darnell Nurse.  

Ainsi, le gardien russe n’a bloqué que 18 des 22 lancers des joueurs des Oilers. Ce fut un après-midi beaucoup plus occupé pour Mikko Koskinen, qui s’est dressé devant 44 tirs, dont plusieurs très dangereux. Le capitaine des Panthers, Aleksander Barkov, a d’ailleurs frappé 10 fois à la porte, celle-ci s’ouvrant à deux reprises pour lui.

Ce duel était l’un des rares auquel les trois meilleurs pointeurs de la LNH prenaient part. McDavid (75 points) n’a pas déçu avec deux mentions d’aides, tandis que Draisaitl (74) a secoué les cordages. Chez les Panthers, le Québécois Jonathan Huberdeau (75) est resté ancré dans la course au trophée Art-Ross avec une mention d’aide.

Tristan Jarry musèle les Rangers  

À Pittsburgh, Tristan Jarry a réduit les Rangers de New York au silence pour permettre aux Penguins de l’emporter 1 à 0.

Le Britanno-Colombien a bloqué 27 lancers pour obtenir le 11e blanchissage de sa carrière, ce qui le place à égalité au troisième rang des «Pens» en compagnie de Les Binkley et Matt Murray. Marc-André Fleury (44) et Tom Barrasso (22) sont encore bien loin devant Jarry au niveau des jeux blancs.

Evgeni Malkin a été le seul buteur des Penguins, ce qui a porté sa séquence de matchs avec au moins un point à cinq. Ce filet vainqueur est d’ailleurs le 75e de la carrière du Russe. Seul Jaromir Jagr (78) le devance à ce chapitre dans l’histoire de la franchise.

C’est en avantage numérique que Malkin a ouvert la marque. Positionné à la droite du filet d’Igor Shesterkin, il a frappé sur réception une rondelle envoyée par Bryan Rust. Sidney Crosby a aussi récolté une mention d’aide.

Dans la défaite, Shesterkin a bloqué 25 rondelles.

RANGERS_PENGUINS -