Crédit : AFP

Boxe

Les frères Klitschko prêts à tout pour défendre leur pays

Publié | Mis à jour

Les anciens champions du monde des poids lourds, les frères ukrainiens Vitali et Wladimir Klitschko, n’ont pas l’intention de rester les bras croisés devant le malheur secouant leur pays et sont disposés à prendre les armes contre l’envahisseur russe. 

D’ailleurs, le premier des deux frangins est le maire de la capitale du pays, Kiev, et avait déjà été très clair dans une entrevue livrée à l’AFP il y a deux semaines, affirmant à ce moment-là être prêt à défendre la ville, «les armes à la main». Après le début de l’invasion russe, Vitali Klitschko n’avait pas du tout changé de refrain. Selon lui, le président Vladimir Poutine a perdu tout sens de la réalité après avoir déclenché «une guerre sanglante».

«Je n’ai pas d’autre choix que de prendre les armes, a-t-il dit à la chaîne ITF, précisant qu’il se battra contre la Russie si la guerre est annoncée en bonne et due forme. Les soldats sont prêts à défendre notre ville. [...] Je crois, je crois en l’Ukraine, je crois en mon pays et je crois en mes citoyens.»

«C’est déjà un conflit sanglant. Beaucoup de gens meurent des suites des attaques russes. Nous n’avons pas le nombre exact, mais il y en a plusieurs, a-t-il également indiqué au cours d’un entretien. Je n’ai pas le choix, je dois le faire. Je me battrai.»

Quant à son frère Wladimir, il s’est inscrit comme réserviste au sein de l’armée pour aller au front en cas d’attaque.