Crédit : Photo Martin Chevalier

Lions de Trois-Rivières

Les Lions dominés d’un bout à l’autre

Publié | Mis à jour

Les Lions de Trois-Rivières ont cruellement manqué d’opportunisme devant leurs partisans réunis au Colisée Vidéotron, mercredi soir, baissant pavillon 6 à 1 devant les Mariners du Maine.

Le gardien Carmine-Anthony Pagliarulo a connu une dure soirée au boulot, laissant passer six des 23 tirs auxquels il a fait face. En retard 3 à 1 en début de troisième période, les Lions ont été abattus par deux filets rapides des visiteurs. Cameron Askew et Conner Bleackley ont déjoué tour à tour le portier québécois en 33 secondes. 

C’est un autre homme masqué de la Belle Province qui a été le bourreau de Trois-Rivières. Bien que l’équipe de la Mauricie ait tiré à 33 reprises sur son filet, Jérémy Brodeur n’a cédé qu’une fois, en début de rencontre. Olivier Archambault, bien positionné dans l’enclave, créait alors l’égalité. Patrick Shea avait placé le Maine devant après seulement 16 secondes de jeu.

Les Mariners avaient plus d’un tour dans leur sac, eux qui ont aussi vaincu les Lions dimanche. Brendan Robbins a touché la cible avant la fin de l’engagement initial, tandis que Michael Kim et Zach Malatesta en ont ajouté dans les 40 dernières minutes.

Les Lions joueront encore six matchs consécutifs à la maison dans les deux prochaines semaines. Ils accueilleront les Growlers de Terre-Neuve trois fois en autant de jours, dès vendredi.