Crédit : AFP

Golf

PGA : Niemann dominant d’un bout à l’autre

Publié | Mis à jour

Le golfeur chilien Joaquim Niemann a mené l’Invitation Genesis d’un bout à l’autre, mettant la main sur le trophée remis au gagnant au terme de la ronde finale, dimanche à Pacific Palisades, en Californie.

Niemann avait remis des cartes de 63 (-8) lors de chacune des deux premières rondes, ce qui lui avait permis de trôner au sommet du classement après 18 et 36 trous. Une troisième ronde de 68 (-3) lui avait permis de maintenir son premier rang.

Durant la dernière journée de compétition, Niemann a joué la normale de 71, calant un aigle, deux oiselets et un boguey lors des 11 premiers fanions. Avec une confortable avance, lui qui a mené par six coups à un certain moment de la quatrième ronde, Niemann a pu jouer de manière plus sécuritaire. Des bogueys au 14e, puis au 15e fanion, ne l’ont pas incommodé le moindrement.

Il a finalement terminé l’événement avec un cumulatif de 265 (-19). Il n’a jamais été réellement inquiété par ses plus proches poursuivants, les Américains Collin Morikawa et Cameron Young, qui ont terminé à deux frappes.

Niemann a ainsi remporté son deuxième événement en carrière dans la PGA, lui dont la dernière victoire remontait à 2019.

Aucun des Canadiens en lice au début de la compétition n’a été en mesure d’obtenir son billet pour les rondes de la fin de semaine.

Les golfeurs du circuit de la PGA traverseront maintenant le pays afin de prendre part à la prochaine compétition, la Classique Honda, qui se tiendra du 24 au 27 février à Palm Beach Gardens, en Floride.