Crédit : AFP

Golf

PGA: Niemann étincelant ; journée à oublier pour les Canadiens

Publié | Mis à jour

Le Chilien Joaquin Niemann a dominé ses compétiteurs lors de la première ronde de l’Invitation Genesis, jeudi à Pacific Palisades, en Californie, remettant une carte de 63 (-8).

Niemann a connu une journée presque sans bévue, n’inscrivant un boguey à sa fiche qu’au 12e trou. Il a commencé le parcours en lion, retranchant quatre coups à la normale aux sept premiers fanions. En vertu de ses neuf oiselets, le golfeur de 23 ans a pris les devants de façon décisive après la première ronde, devançant ses plus proches poursuivants par trois coups.

Il s’agit de sa deuxième meilleure ronde en carrière.

Un quatuor américain s’est d’ailleurs installé en deuxième position. Scottie Scheffler, Jordan Spieth, Cameron Young et Max Homa ont tous frappé la balle à 66 reprises (-5).

Quant à eux, les représentants de l’unifolié ont connu une journée à jeter aux oubliettes. À égalité au 78e rang, Corey Conners et Mackenzie Hughes ont remis une carte de 72 (+1), loin derrière le groupe de meneurs. Taylor Pendrith et Adam Hadwin n’ont guère fait mieux, cognant l’objet blanc à 73 reprises (+2).

De son côté, Roger Sloan peut déjà penser à faire ses valises, après avoir inscrit des bogueys sur la moitié des fanions. Il a terminé sa journée à l’avant-dernier rang du classement, à +8.

Par ailleurs, l’ancien numéro 1 mondial Tiger Woods est l’hôte de l’Invitation Genesis, qui se déroule au Riviera Country Club, en Californie. Il a révélé mercredi aux membres des médias qu’il n’avait aucune idée de quand il pourrait regagner les rangs professionnels, lui qui souffre encore beaucoup.

Le 23 février 2021, Woods a été impliqué dans un sévère capotage en Californie. Alors qu’il était seul sur la route, il a fait une embardée et des tonneaux avec son VUS. Sa jambe droite a été très amochée, mais les médecins ont pu éviter qu’elle soit amputée.