Crédit : Photo d'archives, Martin Chevalier

Lions de Trois-Rivières

Deux buts rapides sauvent les Lions

Publié | Mis à jour

Les Lions de Trois-Rivières ont inscrit deux filets en moins d’une minute en troisième période pour venir à bout du Thunder d’Adirondack par la marque de 5 à 3, mardi au Colisée Vidéotron.

L’équipe affiliée au Canadien de Montréal avait vu ses adversaires prendre les devants 3 à 2 au dernier vingt, grâce à des réussites de Nick Rivera et Sebastian Vidmar.

C’est à ce moment que les hommes de l’entraîneur-chef Éric Bélanger ont ouvert la machine. Shawn St-Amant a d’abord profité de la lourde circulation devant le filet adverse pour s’emparer d’une rondelle libre et la pousser dans le fond du filet. Seulement 51 secondes, Anthony Nellis a profité d’un avantage numérique pour donner les devants aux siens. Nellis a scellé l’issue du match, quelques minutes plus tard, en poussant la rondelle dans une cage déserte, lui qui a aussi amassé une mention d’aide, pour une performance de trois points.

Olivier Archambault, au premier vingt, et William Leblanc, au suivant, ont été les autres buteurs des Lions. Tout comme Nellis, Carl Neill a complété le match avec trois points, lui qui s’est fait complice de trois des cinq buts des siens.

À l’autre bout de la patinoire, le gardien Philippe Desrosiers a repoussé 34 des 37 rondelles envoyées dans sa direction. En plus de céder sur des tirs de Rivera et Vidmar, il a permis à Jimmy Mazza d’inscrire son tout premier but en carrière chez les professionnels, lui qui disputait un 59e match dans la ECHL.

Les Lions auront la chance de vaincre le Thunder pour une deuxième fois de suite, vendredi. Ce duel aura toutefois lieu au Cool Insuring Arena, à Glens Falls.