Crédit : PHOTO COURTOISIE / LIONS DE TROIS-RIVIÈRES

Lions de Trois-Rivières

Les Lions ne voient pas la vie en rose

Publié | Mis à jour

Les Lions de Trois-Rivières ont perdu un festival offensif de 6-4 contre les Royals de Reading, sur la patinoire teinte en rose du Santander Arena, vendredi soir.

Cette surface particulière n’a pas été préparée pour la Saint-Valentin, mais bien pour honorer les familles qui se sont battues avec le cancer du sein. Pour l’occasion, les joueurs des Royals ont porté un uniforme rose. 

Les deux équipes se sont talonnées pendant les deux premières périodes, répliquant coup sur coup à chaque but. L’attaquant Brad Morrison a connu un match de cinq points et a inscrit le but vainqueur à 7 min 22 s du troisième engagement. Patrick Bajkov a quant à lui complété un doublé dans un filet désert.

William Leblanc, Alexis D’Aoust, Olivier Archambault et Cédric Montminy ont été les buteurs pour les Lions. Sur le dernier but égalisateur, le capitaine a profité d’une superbe remise à l’aveuglette d’Archambault, qui a trouvé Montminy entre trois patineurs des Royals.

L’équipe de la Mauricie tentera d’obtenir sa revanche à Reading dès samedi. Les hommes d’Éric Bélanger ont perdu leurs quatre dernières rencontres.