Canadiens de Montréal

Dominique Ducharme congédié par les Canadiens

Publié | Mis à jour

Quelqu’un devait payer. Mercredi, le Canadien de Montréal a congédié son entraîneur-chef Dominique Ducharme au cœur de ce qui s’avère être l’une des pires saisons de l’histoire du club.

La nouvelle avait initialement été rapportée par Jean-Charles Lajoie, avant d'être confirmée par le club quelques instants plus tard.   

Les adjoints Alexandre Burrows, Éric Gravel, Mario Leblanc, Trevor Letowski, Éric Raymond et Luke Richardson demeurent en poste. Le nouveau pilote sera annoncé dans les prochaines heures. 

«Nous tenons à remercier sincèrement Dominique pour son travail et sa contribution au sein de l'organisation du Canadien, a commenté le directeur général Kent Hughes, dont il s’agit de la première décision d’envergure avec le CH. Nous avons considéré qu'il était dans le meilleur intérêt de l'équipe de procéder à un changement à ce stade-ci de la saison.»

Cette annonce survient au moment où le Tricolore traverse une séquence de sept revers, dont une défaite de 7 à 1 subie mardi soir contre les Devils du New Jersey. Plus tôt dans la journée de mercredi, Richardson avait rencontré les médias au lieu de Ducharme, ce qui avait mis la puce à l’oreille quant à un possible congédiement.

Le CH montre une piètre fiche de 8-30-7, bonne pour le 32e et dernier rang du classement général de la Ligue nationale de hockey (LNH). Ducharme aura conservé un dossier de 23-46-14 en saison régulière à la barre de l’équipe.

Malgré une présente campagne ponctuée de blessure et de COVID-19, Ducharme n’a jamais été en mesure de soutirer des efforts constants de ses joueurs. Jeff Petry avait notamment critiqué le système de jeu de l’équipe récemment en déclarant: «on dirait qu’il n’y a pas de structure sur la glace».

Chute vertigineuse    

Ducharme a amorcé son séjour à Montréal le 27 avril 2018 lorsqu’il a été nommé entraîneur adjoint à Claude Julien. Un peu moins de trois ans plus tard, soit le 24 février 2021, il remplaçait Julien de façon intérimaire.

On connaît la suite: le vent de fraîcheur a certainement revigoré le Canadien, qui s’est rendu jusqu’en finale de la coupe Stanley avant de perdre en cinq parties devant le puissant Lightning de Tampa Bay. Ducharme a ensuite obtenu une prolongation de contrat de trois ans. À ce niveau, l’entraîneur déchu gagne un salaire annuel de 1,7 millions $ pour encore deux saisons tandis que le CH doit encore payer Julien (5 M $ annuellement) jusqu’au terme de la présente campagne.

Avant son passage à Montréal, Ducharme a lui-même joué au hockey. Il a évolué avec diverses équipes dans la Ligue américaine, la ECHL et en France. Le Québécois a ensuite dirigé les Mooseheads de Halifax – il a gagné la coupe Memorial en 2013 – et les Voltigeurs de Drummondville dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Il a également mené la formation canadienne à la médaille d’or au Mondial junior en 2018.