Crédit : Photo Martin Chevalier

Lions de Trois-Rivières

Les Lions tout juste à court d’un exploit

Publié | Mis à jour

Les Lions de Trois-Rivières ont comblé un retard de trois buts en troisième période, mais n’ont pas pu compléter le travail en prolongation, samedi au Colisée Vidéotron, s’inclinant 5 à 4 devant les Mariners du Maine.

La formation affiliée au Canadien de Montréal a vu son retard s’accentuer quand Tyler Hinam, grâce à son deuxième but du match, a porté la marque à 4 à 1, alors qu’il ne restait que 9 min 5 s au temps réglementaire.

Cameron Hillis, qui avait aussi été l’auteur du seul but des siens jusque-là, a entamé la remontée des favoris de la foule, un peu plus de deux minutes après la réussite de Hinam. Puis, Anthony Nellis a réduit l’écart à un seul filet, avant de voir Shawn St-Amant forcé la tenue d’une période supplémentaire.

Zach Malatesta a toutefois eu le dernier mot pour les visiteurs, trompant ainsi le gardien Tristan Bérubé pour la deuxième fois du match, lui qui était venu en relève à Philippe Desrosiers, après que ce dernier eut accordé trois buts sur neuf tirs.

Des problèmes de glace

Le match, qui devait initialement avoir lieu sur la patinoire principale du Colisée Vidéotron, a d’abord été retardé de quelques minutes, avant d’être déplacé sur la seconde glace de l’amphithéâtre, et ce, en raison d’un trou dans la surface glacée principale.

Le trou a été causé par la surfaceuse qui a été arrêtée pendant un trop long moment au même endroit sur la patinoire.

Le duel, qui devait être présenté sur les ondes de TVA Sports, a plutôt été joué loin des caméras.