Crédit : AFP

Soccer

Trinity Rodman devient la joueuse la mieux rémunérée de la NWSL

Publié | Mis à jour

Trinity Rodman est devenue la joueuse de soccer la mieux rémunérée de l’histoire de la National Women Soccer League (NWSL), mercredi.

L’athlète de 19 ans a paraphé une nouvelle entente de trois ans comprenant une année supplémentaire d’option d’une valeur totale de 1,1 million $ avec le Spirit de Washington.

Le club de la capitale américaine a annoncé s’être entendu avec Rodman, mais n’a pas confirmé les détails financiers de ce nouveau contrat. Les représentants de la joueuse, Ostagon Soccer, ont toutefois confirmé le montant de l’entente.

«Nous sommes très excités de savoir que Trin fera partie de la famille du Spirit pour au moins les trois prochaines saisons. Elle a une carrière vraiment spéciale devant elle et fait de nous un meilleur club sur tous les fronts», a déclaré l’entraîneur Kris Ward, dans un communiqué de son organisation.

Rodman touchera un salaire de base de 281 000 $ annuellement. Le salaire maximum permis dans la NWSL est de 75 000 $, mais les équipes peuvent contourner cela en utilisant de l’argent d’allocation.

Avant la jeune femme, Alex Morgan et Megan Rapinoe étaient les joueuses les mieux rémunérées du circuit féminin, elles qui touchent 250 000 $ annuellement.

Rodman, qui est la plus jeune joueuse à avoir été repêchée dans la NWSL, a été sacrée à titre de recrue de l’année du circuit en 2021. L’attaquante a inscrit sept buts et fourni autant de passes décisives en 25 rencontres lors de son premier tour de piste chez les professionnelles.

Elle est la fille de l’ancienne super vedette et membre du temple de la renommée de la NBA Dennis Rodman.