Olympiques

Les JO d'hiver de retour au Canada en 2030?

Publié | Mis à jour

Quatre Premières Nations, ainsi que les municipalités de Vancouver et de Whistler ont signé une entente avec les comités olympique et paralympique canadiens concernant l’analyse de la faisabilité d’accueillir les Jeux d’hiver de 2030 en Colombie-Britannique.

C’est ce qui a été annoncé dans un communiqué conjoint qu’a obtenu le réseau CBC, mardi.

Rappelons que Vancouver et Whistler avaient accueilli les Jeux d’hiver de 2010. Cette fois, ils se joignent aux Premiers Nations Lil̓wat7úl (Líl̓wat), xwməθkwəy̓əm (Musqueam), Skwxwú7mesh (Squamish) et səlilwətaɬ (Tsleil-Waututh). Si jamais le contingent dépose une candidature, il s’agira de la première fois que des représentants des Premières Nations feront partie du processus pour obtenir le prestigieux événement sportif.

«Un processus d’appel d’offres dirigé par les Premières Nations représente ce dont nous avons besoin. C’est la base pour nous unir et travailler ensemble, a déclaré le chef de la nation Musqueam, Wayne Sparrow, dans la missive conjointe. Nos relations n’ont jamais été aussi solides et nous sommes sur la bonne voie pour une réconciliation et des actions.»

Beaucoup d’investigations à faire

Dans le communiqué, on explique qu’un groupe d’experts de la région mènera les recherches et les évaluations techniques nécessaires avant de tenir un examen formel avec toutes les parties prenantes au printemps prochain.

«Avec l’important travail déjà fait, cette phase initiale du projet consiste à explorer toutes les opportunités pour organiser des Jeux réussis qui illustrent le pouvoir du sport d’inspirer et d’unir, en plus d’avoir la possibilité de faire la promotion et de créer des communautés saines et actives», a indiqué le président du Comité paralympique canadien, Marc-André Fabien.

Par ailleurs, le Comité olympique canadien financera entièrement l’évaluation de faisabilité de cette possible candidature. Concernant le prix éventuel des Jeux de 2030, il ne serait pas de la hauteur des plus récentes olympiades, puisque Vancouver et Whistler possèdent déjà les infrastructures nécessaires aux compétitions.

Calgary, en 1988, est la seule autre ville canadienne ayant accueilli les Jeux d’hiver. Montréal a organisé ceux d’été en 1976. Après Pékin, en Chine, qui tiendra les Olympiques cette année, Milan et Cortina d’Ampezzo, en Italie, seront le théâtre de ceux de 2026.