Canadiens de Montréal

Le CH privé de sommes colossales

Publié | Mis à jour

Le Canadien devrait disputer six matchs à Montréal au mois de février. S’il n’y pas de partisans dans les gradins pour ces rencontres, cela fera très mal au Tricolore selon Renaud Lavoie. 

En ce sens, le point de presse du premier ministre François Legault mardi n’avait rien de rassurant. 

L’organisation montréalaise pourrait être privée de revenus de deux à trois millions de dollars par rencontre si jamais elle devait disputée des duels à huis clos. La situation est d’ailleurs semblable dans la plupart des marchés canadiens. Une situation qui tranche avec ce qui se passe actuellement au sud de la frontière.

Voyez le segment complet de «La Mise en échec» diffusé à l'émission JiC dans la vidéo ci-dessus.