LNH

Commentaires incendiaires de Clarke sur Hextall

Publié | Mis à jour

Le légendaire Bobby Clarke a fait des révélations chocs concernant l'ancien directeur général des Flyers de Philadelphie Ron Hextall.

De passage à la baladodiffusion «Cam and Strick Podcast», le conseiller senior des Flyers a révélé que personne ne voulait repêcher l'attaquant Nolan Patrick avec le deuxième choix au total de l’encan amateur de 2017, à l’exception de Hextall.  

«Aucun de nos recruteurs ne voulait de Nolan Patrick», a clamé celui qui occupait les fonctions de vice-président des opérations hockey chez les Flyers.

«Ils voulaient [le défenseur Cale] Makar, dont le nom est sorti peu de temps après notre sélection. Il est devenu une super vedette, alors que Patrick n’a pas beaucoup joué. Hextall a pris cette décision seul», a poursuivi Clarke en évoquant l’actuel DG des grands rivaux des Flyers, les Penguins de Pittsburgh.

Ennuyé par les blessures depuis ses débuts professionnels, Patrick a amassé 70 points, dont 27 buts en 197 rencontres dans l’uniforme des Flyers. Pour sa part, Makar a récolté 125 points en 129 parties avec l’Avalanche du Colorado.

L’été dernier, Patrick est passé aux Golden Knights de Vegas dans un échange à trois équipes avec les Predators de Nashville. Le club de la Pennsylvanie a obtenu le défenseur Ryan Ellis.

«D’énormes erreurs»  

Clarke en avait long sur cœur concernant Hextall, qui a été le DG de l’équipe entre mai 2014 et novembre 2018.

«Il y a d’autres choix que nous avons faits au repêchage pour lesquels nous payons présentement», a dit l’homme qui a porté les couleurs des Flyers de 1969 à 1984.

«Nous avons eu deux ou trois choix de première ronde qui ne joueront jamais [dans la Ligue nationale]. Voilà pourquoi nous avons de la difficulté en ce moment. Hextall a commis d’énormes erreurs.»

Clarke en avait aussi contre les transactions conclues par l’ancien DG et celles qu’il n’a pas faites. Il a décrié la transaction ayant envoyé le joueur de centre Brayden Schenn aux Blues de St. Louis et a révélé que les Flyers auraient pu acquérir Ryan O’Reilly des Sabres de Buffalo en 2018.

«Nous avions la chance de mettre la main sur Ryan O’Reilly de Buffalo et nous ne l’avons pas fait. C’était la décision de notre DG, mais personne n’a été consulté dans ce dossier», a soulevé Clarke.

Finalement, O’Reilly est passé aux Blues et a été l’un des acteurs principaux de leur conquête de la coupe Stanley en 2018-2019.