LNH

Maxime Comtois est-il reparti pour de bon?

Publié | Mis à jour

Maxime Comtois a enfin une raison de sourire après un début de saison en dents de scie.

Effectivement, la campagne 2021-2022 n’a pas été de tout repos pour l’attaquant des Ducks d’Anaheim, auteur d’un premier but, dimanche. Après être passé sous le bistouri pour une fracture à la main droite, le Québécois a manqué plus d’un mois de jeu, entre la mi-novembre et la mi-décembre. Et ensuite, les résultats sur la patinoire n’ont pas été au rendez-vous. Comble de malheur, le nom de celui qui a célébré son 23e anniversaire samedi s’est retrouvé sur le protocole de la COVID-19, seulement un match après son retour au jeu.

D’ailleurs, à l’aube de son retour au jeu, le 16 décembre, l’ancien capitaine d’Équipe Canada Junior s’était confié au quotidien «Orange County Register», indiquant être insatisfait de son début de saison.

«Je ne jouais pas bien, donc c’était bon pour moi de prendre un pas de recul et de laisser les autres gars faire le travail, parce qu’ils étaient meilleurs que moi. À mon retour au jeu, je dois me prouver et retrouver le niveau de jeu que j’avais», disait-il.

En panne

On peut comprendre la déception de Comtois, qui n’avait inscrit qu’une maigre mention d’aide à ses 11 premiers matchs dans la saison. L’an dernier, il avait mené les Ducks avec 16 buts et 33 points en 55 rencontres.

Cependant, le natif de Longueuil a renoué avec l'action pour de bon au début janvier, après avoir raté pas moins de 20 rencontres, et espère reprendre ses bonnes habitudes. Dimanche, alors que ses Ducks croisaient le fer avec les Red Wings de Detroit, Comtois a complété la superbe manœuvre de Rickard Rakell pour inscrire son premier de la saison.

Aussi, après n’avoir obtenu qu’une mention d’aide à ses 14 premières parties de la campagne, l’attaquant a repris du poil de la bête avec trois points à ses quatre derniers matchs, lui qui est jumelé aux attaquants suédois Isac Lundestrom et Jakob Silfverberg.

Les Ducks connaissent un début de saison surprenant, puisqu’ils occupent la deuxième place de la section Pacifique. Ils n’accusent que deux points de retard sur les Golden Knights de Vegas.