NFL

Un grand ménage chez les Vikings

Publié | Mis à jour

Les Vikings du Minnesota ont décidé de repartir à neuf en congédiant l’entraîneur-chef Mike Zimmer et le directeur général Rick Spielman.

C’est ce qu’a annoncé l’organisation de la NFL lundi, soit au lendemain des derniers matchs de la saison régulière 2021.

Les Vikings ont décidé de faire table rase après que le club eut été incapable de se qualifier pour les éliminatoires lors des deux dernières campagnes. En 2021, le club a maintenu un dossier de 8-9 et a pris le deuxième échelon de la section Nord de l’Association nationale.

Zimmer était à la barre des Vikings depuis 2014 et a maintenu une fiche victorieuse de 72-56-1. Sa formation a obtenu sa place en éliminatoires trois fois en huit campagnes et n’a jamais été en mesure de remporter un match sans lendemain.

De son côté, Spielman était le DG de l’organisation du Minnesota depuis 2012. Il avait précédemment occupé les fonctions le vice-président des opérations football du club, soit de 2006 à 2011.

«Notre recherche concernant l’embauche d’un directeur général et d’un entraîneur-chef s’amorce immédiatement et se fera à l’interne, a déclaré l’organisation des Vikings dans sa missive. Nous voulons obtenir une constance dans le succès et permettre aux partisans des Vikings de connaître la victoire d’un Super Bowl qu’ils méritent.»

Idem chez les Bears

Toujours dans la section Nord de la Nationale, les Bears de Chicago ont aussi montré la porte de sortie à l’entraîneur-chef Matt Nagy et au directeur général Ryan Pace.

En 2021, le pilote dirigeait l’équipe de l’Illinois pour une quatrième saison. Son équipe a savouré six victoires et subi 11 défaites.

Nagy avait été nommé à titre d’entraîneur de l’année dans la NFL lors de ses premiers moments chez les Bears en 2018, lorsque sa formation avait maintenu un dossier de 12-4. Depuis, le club de Chicago a présenté une fiche de 22-27.

En ce qui concerne Pace, il était le DG des Bears depuis la saison 2015. Embauché à l’âge de 37 ans, il était devenu le plus jeune directeur général de l’histoire de la NFL.

Changement de garde à Miami

Les Dolphins de Miami ont quant à eux décidé d’aller dans une autre direction et de remercier l’entraîneur-chef Brian Flores.

«Après avoir évalué où nous en sommes comme organisation et identifié ce que nous avons besoin d’améliorer, j’ai déterminé que la dynamique de notre équipe de football ne fonctionnait pas comme je le souhaitais», a expliqué le propriétaire Stephen Ross, dans un communiqué de son organisation.

Flores a dirigé les Dolphins pendant trois campagnes et a conservé un dossier de 24-25.

En 2021, l’équipe floridienne a raté les éliminatoires et pris le troisième échelon de la section Est de l’Association américaine, malgré une fiche gagnante de 9-8.

Avant de se joindre aux Dolphins, Flores a passé plusieurs saisons sous les ordres de Bill Belichick chez les Patriots de la Nouvelle-Angleterre. À la barre de la formation de Miami, il a gagné quatre de ses six matchs contre son ancien mentor, ce qui fait de lui l’entraîneur-chef ayant la meilleure fiche contre Belichick depuis que celui-ci est en poste chez les «Pats».

Gettleman quitte la direction des Giants

Le directeur général et vice-président senior des Giants de New York, Dave Gettleman, a remis sa démission.

«C’était un privilège d’occuper le poste de directeur général des Giants de New York lors des quatre dernières saisons et d’avoir passé autant d’années au sein de cette organisation, a dit Gettleman dans un communiqué publié par les Giants. Nous n’avons évidemment pas eu le succès espéré sur le terrain et c’est décevant.»

Les Giants ont maintenu un dossier de 4-13 cette saison, bon pour le dernier rang de la section Est de la Nationale.

Après avoir rempli différentes fonctions dans l’état-major des Giants entre 1998 et 2013, Gettleman a dirigé les Panthers de la Caroline pendant quatre saisons. Il a pris les commandes de l’équipe new-yorkaise en 2018. Sous son égide, les Giants n’ont connu aucune saison gagnante, présentant un dossier de 19-46 en quatre campagnes.

Gettleman a remporté trois Super Bowl dans sa carrière de gestionnaire, d’abord avec les Broncos de Denver (1997), et ensuite avec les Giants (2007 et 2011).

«Il est évident que nous sommes déçus du peu de succès que nous avons connus sur le terrain, a indiqué Steve Tisch, copropriétaire des Giants, dans le même communiqué. Nous nous engageons à trouver un directeur général qui saura nous diriger vers les performances et les résultats auxquels nous nous attendons.»