HKN-HKO-SPO-SAN-JOSE-SHARKS-V-ANAHEIM-DUCKS

Crédit : AFP

LNH

Evander Kane: plusieurs clubs intéressés

Publié | Mis à jour

L’Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey (AJLNH) a officiellement pris la défense d’Evander Kane.

Lundi, le réseau Sportsnet a appris que le syndicat avait déposé un grief pour s’opposer à la résiliation de contrat du joueur par les Sharks de San Jose.

• À lire aussi: CH: la cavalerie revient tranquillement

• À lire aussi: Une chance inespérée pour Jarred Tinordi

Pendant le dernier week-end, l’équipe californienne a soumis le nom de Kane au ballottage dans le but de mettre fin à son contrat et de ne pas lui verser les 23 millions $ qu’il restait à l’entente paraphée en 2018 par le vétéran. Celle-ci était d’une durée de sept ans et d’une valeur totale de 49 millions $.

Pour justifier leur décision, les Sharks ont affirmé dans un communiqué que le patineur de 30 ans avait «enfreint son contrat standard de joueur de la LNH et violé les protocoles COVID-19 de la Ligue américaine».

Selon le site sportif The Athletic, l’entente de Kane aurait été résiliée parce qu’il aurait voyagé à Vancouver malgré le fait qu’il était positif à la COVID-19.

Kane a été suspendu pour 21 matchs par le circuit Bettman, et ce, pour avoir contrevenu au protocole COVID-19 en fournissant une fausse carte de vaccination. Cette sanction lui avait été décernée en novembre dernier.

Les Oilers (et plusieurs autres) intéressés? 

Reconnu pour ses nombreux problèmes en-dehors de la glace, Kane pourrait tout de même se voir offrir une nouvelle chance dans la Ligue nationale.

Selon plusieurs journalistes, dont Elliotte Friedman, du réseau Sportsnet, au moins une dizaine d’équipes auraient contacté l’agent de l’attaquant, Dan Milstein. Une entente liant le patineur à une formation pour le reste de la présente campagne serait le scénario le plus probable.

La possibilité d’ajouter un patineur qui excelle autant offensivement à rabais aurait convaincu les équipes concernées à faire appel au clan de Kane.

«Il y a des équipes qui vont passer leur tour, mais il y en a d’autres qui vont penser le contraire, a indiqué Friedman, lors du plus récent épisode de la balado ‘’32 Thoughts : The Podcast’’. C’est une question de savoir où Kane aimerait aller et ce qu’il est prêt à accepter comme contrat.»

Les Oilers d’Edmonton sont d’ailleurs souvent mentionné dans la conversation pour l’obtention de l’ancien des Sharks. La formation albertaine traverse une période creuse de sa campagne 2021-2022, elle qui a maintenu une fiche de 2-9-2 à ses 13 derniers duels.

«Je sais que les Oilers ont fait des appels pour Kane, a mentionné le journaliste Darren Dreger, sur les ondes de TSN 1260. Je sais que [le directeur général] Kenny Holland a parlé à l’agent Dan Milstein. Si Edmonton demeure intéressé, ce qui semble être le cas, ils pourraient être dans le top 5 des destinations de Kane.»

L’organisation albertaine n’a rien fait pour calmer les rumeurs en annonçant que son directeur général allait s’adresser aux médias mardi.