JiC

«C’était un rêve de petit gars»

Publié | Mis à jour

Le Québécois Rafaël Harvey-Pinard a eu la chance de disputer les trois premiers matchs de sa carrière dans la LNH avant la pause forcée des Canadiens de Montréal, en inscrivant d’ailleurs un but à son tout premier duel.

«RHP» a obtenu sa chance un peu prématurément en raison des nombreux joueurs du Tricolore blessés ou sous le protocole de la COVID-19.   

 «Pour moi, c’était un rêve de petit gars qui se réalisait, a souligné Harvey-Pinard, lundi, lors de l’émission JiC sur les ondes de TVA Sports. C’est sûr que j’ai eu une très belle opportunité. Possiblement que ça ne serait pas arrivé aussi rapidement sans les circonstances dans lesquelles c’est arrivé. Peu importe la situation, je voulais arriver là pour montrer ce que j’étais capable de faire et de vraiment saisir l’opportunité au maximum.»

Et Harvey-Pinard a vu plusieurs joueurs être rappelés avant lui, dont Michael Pezzetta, Ryan Poehling et compagnie. Toutefois, le Québécois ne s’est jamais découragé.

«Je n’ai pas eu d’anxiété par rapport à ça, pas de stress non plus, a continué le joueur de 23 ans. Je ne me suis pas mis plus de pression sur les épaules par rapport à ça. Les gars qui ont été rappelés avaient un excellent début de saison, ça allait bien pour eux. J’étais vraiment content pour eux, ils le méritaient. Tous les gars qui ont été rappelés, je pense qu’ils le méritaient vraiment beaucoup. 

«Pour moi, ç’a été de travailler plus fort et de trouver un moyen que le prochain qui soit rappelé, que ça soit moi. C’est un peu la mentalité avec laquelle j’ai continué à jouer.»

Ainsi, celui qui a été repêché au septième tour du repêchage de 2019 par le CH a disputé son premier match contre le Lightning de Tampa Bay le 28 décembre dernier et a marqué sur le seul tir qu’il a décoché.

«C’est un feeling incroyable, a-t-il confié. J’ai grandi en regardant jouer les Canadiens. De pouvoir jouer mon premier match dans la Ligue nationale avec ce chandail sur le dos, c’était vraiment spécial. J’avais vu un peu le rituel, le tour solo sans casque, j’avais hâte de vivre ce moment là.»

Actuellement, Harvey-Pinard se remet sur pied après avoir contracté la COVID-19 qui ne l’a pas trop affecté.

«Honnêtement, ça n’a pas été si pire que ça, a révélé l’attaquant. J’ai eu un peu de symptômes, mais depuis 5 jours, je n’ai plus de symptômes et ça va super bien.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.