Crédit : MARTIN ALARIE / AGENCE QMI / JOURNAL DE MONTREAL

Baseball

Une tragédie frappe Baseball Canada

Publié | Mis à jour

Baseball Canada a annoncé le décès d’Amanda Asay, la plus ancienne membre de l’équipe nationale féminine, dimanche.

La femme de 33 ans a succombé aux blessures qu’elle a subies lors d’un accident de ski à Nelson, en Colombie-Britannique.

• À lire aussi: Deux acquisitions intéressantes pour les Capitales

Asay s’était jointe à la formation de l’unifolié en 2005 et avait récemment participé au camp d’entraînement de l’équipe nationale à Trois-Rivières. La native de Prince George a fait partie des formations qui ont remporté cinq médailles à la Coupe du monde de baseball féminin de la WBSC.

«C'est une nouvelle vraiment difficile pour notre programme de l'équipe nationale féminine», a déclaré André Lachance dans la missive de Baseball Canada, lui qui a dirigé Asay au sein de diverses équipes nationales de 2005 à 2018.

«Amanda était une personne extraordinaire qui représentait beaucoup pour notre programme. Elle était une compétitrice qui possédait toutes les caractéristiques que l'on recherche chez une joueuse de baseball. Elle était polyvalente, intelligente et une compétitrice qui a su relever le défi à de nombreuses occasions.»

«Amanda était une coéquipière unique en son genre, le type de joueuse et de personne avec qui on aimait se mesurer à chaque match, a déclaré Ashley Stephenson, qui a joué 14 saisons avec Asay dans l'équipe nationale et l'a entraînée pendant deux saisons. Compte tenu des circonstances, je ne peux pas exprimer à quel point cette perte est tragique pour tous ceux qui connaissaient Amanda. Mes pensées en ce moment et mon cœur vont à sa famille.»