Crédit : Photo AFP

NFL

Les Broncos congédient leur entraîneur-chef

Publié | Mis à jour

Le règne de l’entraîneur-chef Vic Fangio n’aura finalement duré que trois ans chez les Broncos de Denver.

Dimanche, l’organisation a indiqué avoir montré la porte de sortie à l’homme de 63 ans. Cette décision a été prise au lendemain du dernier match de l’équipe en 2021, soit une défaite de 28 à 24 contre les Chiefs de Kansas City.

«Lors des trois dernières saisons, Vic s’est dédié cœur et âme à la barre des Broncos. Je veux remercier coach Fangio d’avoir fait le maximum pour notre organisation depuis le premier jour de son embauche», a déclaré le président des Broncos, Joe Ellis, dans un communiqué.

«George [Paton, le directeur général] aura la liberté de choisir le prochain entraîneur-chef des Broncos, a-t-il poursuivi. Il s’agit de sa décision et de son programme de football. J’ai pleinement confiance en les habilités de George concernant la recherche de notre nouvel entraîneur-chef.»

Fangio a maintenu un dossier de 19-30 chez les Broncos et n’a pas été en mesure d’atteindre les éliminatoires lors de l’ensemble des campagnes qu’il a passé à diriger le club. La formation de Denver a d’ailleurs conclu ses deux dernières saisons au quatrième et dernier rang de la section Ouest de l’Association américaine.

Le natif de la Pennsylvanie avait précédemment occupé diverses fonctions d’entraîneurs au sein de plusieurs équipes de la NFL. Il s’agissait toutefois de la première fois qu’il agissait à titre d’entraîneur-chef dans la meilleure ligue de football au monde.