MLS-SOC-SPO-REAL-SALT-LAKE-V-PORTLAND-TIMBERS:-2021-MLS-PLAYOFFS

Crédit : AFP

MLS

Le Real Salt Lake change de mains

Publié | Mis à jour

La Major League Soccer (MLS) a approuvé la vente du Real Salt Lake au Smith Entertainment Group (SEG) pour la somme de 400 millions $, mercredi.

La transaction inclut également le Rio Tinto Stadium, le Zions Bank Training Center et l’Académie du RSL, à Herriman, en Utah.

• À lire aussi: Le St. Louis SC nomme son premier entraîneur

En août 2020, Dell Loy Hansen, qui était propriétaire majoritaire de l’équipe depuis 2012, avait décidé de vendre après avoir été visé par des allégations de racisme.

Le SEG est mené par les hommes d’affaires Ryan Smith et David Blitzer. Ce dernier détient désormais des parts dans la plupart des grandes ligues sportives nord-américaines, lui qui est copropriétaire des Devils du New Jersey (LNH), des Steelers de Pittsburgh (NFL) et des 76ers de Philadelphie (NBA).

Blitzer serait également en voie d’acheter les Guardians de Cleveland, au baseball majeur, et possède en partie plusieurs clubs de soccer en Europe, dont le Crystal Palace FC, en Angleterre.

De son côté, Smith est l’actionnaire principal du Jazz de l’Utah, dans la NBA, ce qui s’accordera parfaitement avec l’achat du Real Salt Lake, selon la MLS.

«Tous les deux [Smith et Blitzer] comprennent la valeur que les équipes sportives amènent à la communauté, et ils ont des liens profonds avec l’Utah. Ce groupe de propriété a fait ses preuves et apporte des ressources et de l’expérience afin d’élever chaque aspect de l’organisation du RSL», a fait savoir par voie de communiqué le commissaire de la MLS, Don Garber.

Le Real Salt Lake a été un demi-finaliste surprise de la dernière édition des éliminatoires de la Coupe MLS. L’équipe a terminé au septième et dernier rang donnant accès au calendrier d’après-saison dans l’Association de l’Ouest.