Crédit : MARTIN ALARIE / AGENCE QMI / JOURNAL DE MONTREAL

Alouettes de Montréal

Calvillo de retour avec les Alouettes

Publié | Mis à jour

Anthony Calvillo est officiellement de retour avec les Alouettes de Montréal, lui qui occupera les fonctions d’entraîneur des quarts-arrière avec le club.

Notre collègue Charles-Antoine Sinotte avait avancé la nouvelle, mercredi, confirmée par l'organisation, jeudi. 

«Nous sommes très heureux du retour d'Anthony au sein de notre personnel d'entraîneurs», a affirmé l’entraîneur-chef des Alouettes, Khari Jones, dans la missive des siens.

«Anthony est une personne très respectée qui a connu une des plus grandes carrières au sein de la LCF. L'association entre lui et les Alouettes est simplement naturelle, il revient où il a connu ses années de gloire. Notre organisation vient d'hériter d'un très bon professeur.»

Dans un communiqué des Carabins de l’Université de Montréal, Calvillo a souligné l’importance de pouvoir poursuivre sa carrière à Montréal. L’homme de 49 ans était le coordonnateur offensif et entraîneur des quarts-arrière pour l’équipe de l’institution universitaire depuis 2018.

«Je suis très excité de revenir dans la LCF, tout en restant à la maison avec ma famille, a déclaré Calvillo. J’ai pris cette décision en raison de deux critères : pouvoir être près de ma famille, et avoir une autre chance d’être un entraîneur dans la Ligue canadienne de football.»

Avant de faire le saut comme entraîneur, Calvillo a été une véritable légende des «Als». Comme quart-arrière, il a mené le club de la Belle Province à trois conquêtes de la Coupe Grey. Il a porté l’uniforme montréalais de 1998 à 2013.

De 2015 à 2017, le natif de la Californie a occupé différents rôles au sein du personnel d’entraîneurs des Alouettes, avant de tenter une nouvelle expérience en retrouvant le directeur général Jim Popp chez les Argonauts de Toronto, en 2018. Il a également été nommé à titre d’ambassadeur de l’organisation des «Moineaux» en janvier 2021 et il a obtenu sa citoyenneté canadienne en novembre dernier.

Après son bref passage dans la Ville Reine, Danny Maciocia, soit l’actuel directeur général des Alouettes, l’avait embauché au sein de son personnel d’entraîneurs chez les Carabins. 

Les Carabins saluent Calvillo 

Les Carabins de l’Université de Montréal ont tenu à souligner l’apport qu’a eu Anthony Calvillo sur leurs succès des dernières années, lui qui occupait les fonctions de coordonnateur à l’attaque et d’entraîneur des quarts. 

«Il amenait une éthique de travail et un souci du détail à notre groupe de quarts-arrière. Il leur a démontré que ça prend beaucoup plus que du talent pour connaître du succès», a dit l’entraîneur-chef Marco Iadeluca, lorsque joint au bout du fil.

Chez les joueurs des Carabins, Dimitri Morand a été celui qui a le plus côtoyé Calvillo lors de son passage de trois campagnes avec le club universitaire. L’athlète se trouve privilégié d’avoir pu apprendre du plus grand quart-arrière de l’histoire des Alouettes et son idole de jeunesse. C’est toutefois les efforts pour apprendre le français de l’homme de 49 ans qui ont le plus marqué le jeune homme.

«Ce que je respecte le plus chez lui, c’est qu’il est arrivé dans un environnement où il y avait une barrière de langue, a exprimé Morand. [...] De le voir être assidu avec ses cours de français, c’était impressionnant. Il n’était pas rare de le voir passer son heure de dîner avec son tuteur.»

Iadeluca coordonnera l'attaque des Carabins

À la suite du départ de Calvillo, c’est Iadeluca qui occupera dorénavant les fonctions de coordonnateur à l’attaque chez les Carabins de l’Université de Montréal.

«Il y a un côté de moi qui s’ennuyait beaucoup de diriger une attaque, c’est ce que j’ai fait pendant toute ma carrière! L’opportunité s’est présentée à moi avec le départ d’Anthony», a indiqué l’entraîneur-chef des Carabins.

Iadeluca, qui compte 27 ans d’expérience dans le football, a notamment été responsable d’une attaque dans le circuit universitaire québécois pendant huit saisons, soit avec les Carabins et le Rouge et Or de l’Université Laval. Il a d’ailleurs remporté deux coupes Vanier dans ce rôle.

«C’est sûr qu’il s’agit de deux chapeaux à porter, mais le fait que j’ai Mathieu Pronovost [entraîneur de la ligne à l’attaque] et Jason Hogan [entraîneur des porteurs de ballon] à mes côtés me permettra de pas trop en avoir dans mon assiette. Nous allons faire un super travail d’équipe.»

Hogan a par ailleurs été promu à titre de coordonnateur offensif adjoint. Iadeluca a aussi l’intention d’embaucher un nouvel entraîneur des quarts-arrière avant le début des activités de la campagne 2022.

- Avec la collaboration de Philippe Asselin, de l'Agence QMI