Canadiens de Montréal

DG du CH: «Carey Price détient les clés»

Publié | Mis à jour

Bâtir autour de Carey Price ou non? Telle est la question. 

Son avenir à Montréal est l’un des principaux sujets abordés dans les discussions entre Jeff Gorton et son comité et les candidats au poste de directeur général des Canadiens, croit le journaliste de TVA Sports Louis Jean.   

«Price est celui qui détient actuellement toutes les cartes pour les Canadiens, a-t-il affirmé sur nos ondes avant le match entre les Blackhawks et l’Avalanche, mardi soir. Quand Gorton parle à des candidats potentiels, il pose deux questions : "Un, quel est ton plan pour cette équipe?" Deux, une question aussi extrêmement importante : "Que ferais-tu avec Price? Voudrais-tu bâtir autour de lui ou non?"»

La réponse à cette grande question sera évidemment déterminante pour la suite des choses. 

«Quand je dis que c’est lui qui détient les cartes, il n’y a aucun doute que si on veut relancer cette équipe-là, le joueur le plus important est Price, a poursuivi Louis Jean. Si on décide de bâtir autour de lui, ça démontre qu’on ne veut pas échanger tout le monde. Si, au contraire, on décide qu’on veut l’échanger, ou que potentiellement lui-même veut partir, comment on va fonctionner, comment ça va aller tout ça? 

«Est-ce que ça devrait dire qu’il doit revenir au jeu pour que des équipes potentiellement intéressées à lui le voient sur la glace? Alors il n’y a aucun doute que, pour moi, dans les discussions que Gorton et son comité ont avec les candidats pour remplacer Marc Bergevin, Price détient les cartes, il devient une question extrêmement importante.»

Selon ses informations, plusieurs membres de l’organisation ignorent à l’heure actuelle quel est le plan en ce qui concerne Price. 

«Ce qui est fascinant, c’est que des gens dans l’organisation qui devraient savoir où on s’en va avec Price ne le savent pas au moment où on se parle. À l’interne présentement, il y a beaucoup de gens qui se posent la question : "Est-ce que Price va revenir au jeu bientôt? Est-ce qu’il est en santé? Est-ce qu’il est en forme? Quel est le plan de l’organisation en ce qui concerne Price?" Je peux vous dire qu’il y a plusieurs personnes à l’interne qui n’ont aucune idée actuellement quel est le plan.»

Des joueurs en réflexion   

Le sort de Price influencera également celui de certains de ses coéquipiers. Gorton n’est pas le seul à se questionner...

«Depuis son arrivée à Montréal, Gorton a voulu évaluer son équipe sur la glace. Mais ç’a été extrêmement difficile parce qu’il n’a pas vu la meilleure version de cette équipe en raison de la COVID, des blessures et de la situation avec Price, a souligné Louis Jean. Je pense qu’il n’est pas le seul à évaluer. Il y a aussi des vétérans, des gars qui sont là depuis un certain temps, qui évaluent où cette équipe s’en va. Selon ce qu’on me dit, il y a plusieurs joueurs qui se posent la question : "Est-ce que je vais être de retour? Est-ce que je pourrais partir? Est-ce que je veux rester avec cette équipe-là? Dans quelle direction l’organisation veut aller? Est-ce qu’on va vouloir liquider le plus de joueurs possibles pour essayer de rebâtir cette équipe-là, comme Gorton l’a fait avec les Rangers de New York?"»

Beaucoup de questions, mais encore peu de réponses. Ça viendra éventuellement. Au bonheur de tous. 

Voyez le segment complet avec Louis Jean dans la vidéo ci-dessus. Il y est également question des déboires des Oilers et de l’avenir de Dave Tippett à Edmonton.