LHJMQ

Patrick Roy change d'idée et bouge

Publié | Mis à jour

Patrick Roy disait que la période des transactions serait sans doute tranquille à Québec, mais ses Remparts ont finalement acquis deux autres champions de la dernière Coupe du Président, mardi.

Les attaquants des Tigres de Victoriaville Conor Frenette et Olivier Coulombe se sont amenés à Québec dans deux transactions distinctes.

«C’est un moment que j’anticipais, a reconnu Frenette lors d’une conférence téléphonique. Je savais que mon nom était évoqué dans les discussions avec quelques équipes. C’est sûr que je suis déchiré à l’idée de quitter Victoriaville, une équipe avec qui j’ai connu quatre belles années, mais je suis heureux de venir à Québec.»

Frenette, 20 ans, a été obtenu en retour d’un choix de troisième tour au prochain repêchage et d’une sélection de deuxième ronde en 2023.

Son arrivée fait en sorte que les Remparts ont maintenant dans leurs rangs quatre athlètes de 20 ans, alors que la limite est de trois. L’attaquant Christopher Farmer (7 buts, 12 aides) est le joueur qui quittera les Diables rouges, a confirmé l’organisation.

«Leadership» et «acharnement»   

Le choc de la transaction étant passé, Frenette espère maintenant apporter aux Remparts son «leadership» et son «acharnement».

«On sait tous que les Remparts forment une équipe avec beaucoup de talent, a-t-il commenté. Je les ai affrontés avec les Tigres cette année, j’ai pu le constater. Mais je suis content de pouvoir les aider avec ces deux aspects.»

Dans les dernière semaines, Frenette s’est aussi illustré en inscrivant beaucoup de points au tableau. Le vétéran joueur de centre en a récolté 36, dont 16 buts, en 30 matchs cette saison.

Le natif de Gatineau s’est particulièrement démarqué en décembre. Il a amassé au moins un point à chacun de ses sept matchs, pour un total de 16.

Un lieu connu   

Tant Frenette que Coulombe – obtenu en retour d’un choix de sixième tour en 2024 – connaissent bien le Centre Vidéotron. C’est dans l’environnement protégé de Québec qu’ils ont soulevé la coupe du Président au terme de la dernière campagne.

«J’en parlais justement avec ma famille [hier] matin, a raconté Frenette. C’est là que j’ai vécu les plus gros moments de ma carrière et le fait d’y retourner pour essayer d’en vivre d’autres, ça fait bizarre, mais je suis très content et ce ne sera pas trop difficile de m’adapter à l’environnement.»

Coulombe, 19 ans et originaire de Montmagny, a disputé ses deux premières saisons dans la LHJMQ avec le Titan d’Acadie-Bathurst, avant de se joindre aux Tigres.

En 29 rencontres cette année, l’ailier droit a récolté trois buts et huit aides, pour 11 points.

Frenette dit avoir hâte de renouer avec ses anciens coéquipiers des Tigres qui portent désormais le rouge et noir des Remparts. Outre Coulombe, l’attaquant jouait aussi l’an dernier avec Zachary Gravel et Fabio Iacobo.

«On sera des joueurs qui seront capables d’aider les autres à grandir et à montrer le chemin jusqu’à la coupe», s’est-il réjoui.