LNH

Les Rangers ne font qu’une bouchée du Lightning

Publié | Mis à jour

Mika Zibanejad, avec trois buts, et Igor Shesterkin, avec un blanchissage de 38 arrêts, ont uni leurs efforts, dimanche à New York, pour procurer une convaincante victoire de 4 à 0 aux Rangers contre le Lightning de Tampa Bay.

Zibanejad a rapidement donné le ton dans cette rencontre avec un doublé sur le jeu de puissance en première période. Il a ensuite complété son huitième tour du chapeau en carrière au deuxième engagement. Chris Kreider s’est fait complice de ses trois filets.

Le Suédois de 28 ans a ainsi cumulé six buts et neuf points à ses cinq plus récentes sorties. Cette sortie particulièrement productive survient alors que les Rangers étaient privés de leur vedette Artemi Panarin, dont le nom a été placé sur la liste de COVID-19 tout juste avant le match.

«Quand il est absent pour un match ici et là, vous devez prendre la relève, a expliqué Zibanejad selon des propos rapportés par le site officiel de la Ligue nationale de hockey (LNH). Il marque des buts et fait bouger les choses dans la zone offensive. Quand un gars comme lui est absent, vous voulez juste que tout le monde contribue un peu plus.»

Son coéquipier Shesterkin a également contribué à cette victoire avec son deuxième jeu blanc de la saison. Le Russe a notamment effectué un important arrêt de la mitaine pour conserver une avance de deux buts en première période.

Le portier a du même coup signé une 15e victoire en 20 départs depuis le début de la campagne. Il montre par ailleurs une moyenne de buts alloués de 2,09 et un taux d’efficacité de ,936. Seul Jack Campbell (,939) fait mieux parmi les gardiens numéro 1 de la ligue.

Lents

De son côté, le Lightning, qui se remet tranquillement d’une éclosion de COVID-19, a subi une troisième défaite de suite. Le gardien Andrei Vasilevskiy était d’ailleurs sur la glace après avoir contracté la maladie, et il a cédé quatre fois sur 21 lancers.

Sans critiquer l’effort de ses protégés, l’entraîneur-chef Jon Cooper n’a pas apprécié le résultat.

«Ce n'est pas comme si les gars n'essayaient pas, a-t-il commencé par dire. Nous n’avons simplement rien créé. Nous manquions d’exécution et il faut souligner la performance des Rangers. Ils ont fait du [très bon] travail.»

«Nous avons eu des chances et le gardien a été capable de voir la rondelle. Nous étions un peu lents et notre temps de réaction était un peu décalé. Quand ça arrive, [nous obtenons] ce genre de résultat.