Club de foot Montréal

«Les 19 derniers mois ont été très difficiles» - Kevin Gilmore

Publié | Mis à jour

L’ancien président et chef de la direction du CF Montréal Kevin Gilmore est sorti de son silence pour parler de la suite de sa carrière, lui qui redeviendra consultant après plusieurs mois marqués par la tourmente.

Samedi, Gilmore a profité de la nouvelle année pour donner des nouvelles sur son compte LinkedIn. Il s’est entre autres dit fier des «actions transformatrices que nous avons prises autant sur le terrain qu’en dehors», mais a reconnu que l’arrivée de la pandémie n’a pas aidé les choses.

C’est le 22 janvier 2019 que le quinquagénaire a été engagé par l’Impact de Montréal. Certaines décisions, dont le changement de logo et l’adoption du nom «Club de Foot de Montréal» au début de 2021, ont été critiquées et un fossé a semblé se créer entre les plus fervents amateurs de ballon rond de la ville et l’organisation.

Avant son départ, le 2 novembre dernier, Gilmore a notamment dû composer avec plusieurs dossiers impliquant les partisans de la section 132, dont l’accès au Stade Saputo leur a été barré pour une période indéfinie.

«Les 19 derniers mois ont été très difficiles et ont eu un lourd impact que je devais reconnaître et aborder, a expliqué Gilmore dans sa publication. Je vais maintenant prendre un peu de recul et recommencer à travailler comme consultant, revenant à ce que je faisais depuis trois ans avant que la famille Saputo ne me demande de me joindre à eux en 2019 pour aider à élever leur club.»

Malgré tout, Gilmore ne semble pas retirer que du mauvais de ce passage de trois ans avec le Bleu-Blanc-Noir. Il croit que l’avenir est radieux pour l’équipe, qu’il a quittée à la suite d’une «décision mutuelle» avec Joey Saputo. Au moment de son départ, il avait également cité un contexte difficile sur le plan personnel et familial, dû aussi à la pandémie.

«La défense de titre de Championnat canadien du club et leur participation dans la Ligue des Champions sont des indicateurs clairs de grandes choses à venir!», a-t-il mentionné.

Le natif du Saguenay–Lac-Saint-Jean a œuvré dans diverses grandes entreprises de divertissement et de sports avant de rejoindre le Canadien de Montréal en 2011. Il y a occupé le poste de vice-président exécutif et chef de l’exploitation jusqu’à juin 2016.