Tennis

Coupe ATP : Félix Auger-Aliassime rate son retour

Publié | Mis à jour

Félix Auger-Aliassime effectuait ses débuts en 2021 avec la présentation du premier duel du Canada à la Coupe ATP, face aux États-Unis. La journée a été à oublier pour les représentants de l’unifolié, qui ont perdu leurs deux matchs de simple, samedi, à Sydney.

«FAA» devait absolument l’emporter contre Taylor Fritz, le 23e joueur au classement chez les hommes, pour permettre au Canada de conserver ses chances de victoire. Le Québécois s’est toutefois incliné en trois manches de 6-7(6), 6-4 et 6-4.

La 11e raquette mondiale n’a réussi aucun bris de service et il n’a pas assuré lorsqu’il avait les balles en main. Auger-Aliassime a tout donné au premier set pour arracher le 13e jeu au bris d’égalité à Fritz. Il a dû sauver quatre balles de manche.

Aux assauts suivants, l’Américain s’est contenté du minimum, brisant le tennisman de 21 ans au troisième jeu du second set, puis à 3-3 lors de la manche ultime.

Le Québécois avait participé à un tournoi professionnel pour la dernière fois en novembre dernier, à Stockholm. Son compatriote Denis Shapovalov avait mis fin à son parcours en demi-finale.

Schnur ne fait pas le poids contre Isner

Brayden Schnur était l’adversaire surprise de John Isner pour amorcer le parcours du Canada à la Coupe ATP, mais le remplaçant de Denis Shapovalov a été facilement vaincu par l’Américain en deux manches de 6-1 et 6-3.

«Shapo» a été forcé de déclarer forfait une heure avant son duel puisqu’il est toujours affecté par des effets secondaires de la COVID-19. Dès son arrivée en Australie, le 25 décembre, le 14e joueur mondial a remis un test positif au coronavirus.

Sorti de l’isolement cinq jours plus tard, il avait dit n’avoir ressenti que des symptômes mineurs.

C’est ainsi Schnur, modeste 238e raquette mondiale, qui a été dépêché pour affronter le géant américain. Isner lui a fait la vie dure en réussissant 10 as et en gagnant 80 % des échanges sur sa première balle.

Le 24e meilleur joueur au monde a brisé quatre fois le service du Canadien, alors que ce dernier n’a obtenu qu’une seule balle de bris d’égalité.

Auger-Aliassime et Shapovalov doivent affronter Fritz et Isner en double plus tard en soirée.

Le Canada avait terminé au troisième et dernier rang du groupe A en 2021, n’étant pas en mesure de se qualifier pour les rondes éliminatoires. Cette année, les adversaires de l’unifolié sont les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’Allemagne.