Quebec

Crédit : Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUEBEC

Sports divers

Des grands du sport qui se battent

Publié | Mis à jour

Même nos plus grands héros sportifs ne sont pas à l’abri des problèmes de santé. 

En 2021, quelques légendes ont dû s’inspirer de la combativité dont ils ont fait preuve lors de leur carrière pour amorcer une lutte contre la maladie.

Guy Lafleur

Son cancer est de retour

Le «Démon blond» a reçu une bien mauvaise nouvelle en octobre 2020 lorsqu’il a pris connaissance de la récidive de son cancer du poumon. L’homme de 70 ans, qui est toujours un ambassadeur important pour le Canadien de Montréal, a été affaibli par les traitements de radiothérapie et de chimiothérapie, mais a accepté avec bonheur et humilité les honneurs qui lui ont été réservés dans les derniers mois.

En octobre, une statue de M. Lafleur a été dévoilée à Québec et le numéro 4 qu’il a porté pendant son parcours junior a été retiré par la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Parmi d’autres grands de l’histoire du Tricolore, ça va mieux pour l’ancien défenseur Guy Lapointe, qui est en rémission de son cancer de la langue. Yvon Lambert, quant à lui, a révélé dans son livre présenté en novembre qu’il avait reçu des traitements contre un cancer de la peau et de la prostate en 2021.

Mike Bossy

Il doit se retirer des ondes

C’est le 19 octobre que l’ancien franc-tireur des Islanders de New York Mike Bossy a annoncé qu’il était affecté par un cancer du poumon. Le Québécois a été ainsi contraint de se retirer temporairement de ses fonctions d’analyste pour le réseau TVA Sports afin de recevoir les traitements appropriés.

Pendant sa carrière écourtée à 10 saisons en raison de problèmes de dos, Bossy a remporté quatre fois la coupe Stanley. Il est le seul joueur de l’histoire à connaître neuf campagnes consécutives de plus de 50 buts.

Pelé

De retour à l’hôpital

Un autre qui livre une féroce bataille contre le cancer, c’est le joueur de soccer brésilien Pelé. Celui que plusieurs considèrent comme le plus grand spécialiste du ballon rond de tous les temps a été opéré pour une tumeur au colon en septembre.

Âgé de 81 ans, Pelé a donné des nouvelles de son état de santé en novembre, assurant qu’il allait mieux chaque jour. Il a toutefois dû être admis à nouveau à l’hôpital Albert-Einstein de Sao Paulo en décembre pour poursuivre son traitement. Selon les informations de l’Agence France-Presse, il serait dans un état «stable».

Quelques mois auparavant, le Brésilien avait passé une dizaine de jours aux soins intensifs, aux prises avec des difficultés respiratoires.

Jason Di Tullio

Un cancer très agressif

Jason Di Tullio n’est certes pas une aussi grande vedette que les autres légendes mentionnées plus haut, mais l’entraîneur adjoint du CF Montréal est un grand à l’échelle de la métropole québécoise.

Celui qui fait partie de l’état-major de l’organisation depuis 2011, après un parcours marqué par les blessures avec l’Impact, a reçu un diagnostic de glioblastome de stade 4 au mois de juin. Cette forme de cancer du cerveau est extrêmement agressive et l’homme de 37 ans a déjà subi deux opérations.