Crédit : AFP

LNH

Cadeaux d’après-Noël pour Dean Evason et Frédéric Chabot

Publié | Mis à jour

Le Wild du Minnesota a annoncé jeudi une prolongation contractuelle à l’entraîneur-chef Dean Evason ainsi qu’à tous ses adjoints, dont le Québécois Frédéric Chabot, instructeur des gardiens.

«C’était très important pour moi personnellement, et de toute évidence pour l’organisation, que tout se règle en même temps, a commenté Evason, sur le site web de l’équipe, rappelant que les assistants Darby Hendrickson, Brett McLean et Bob Woods avaient également été récompensés. Nous parlons toujours de cette mentalité de faire passer l’équipe en premier et ce n’est pas différent pour les entraîneurs. On ne parle pas d’individus qui gèrent chacun leur groupe; c’est un tout. Nous prenons tous le crédit quand les choses vont bien et nous sommes tous responsables quand ça va moins bien.»

Evason, 57 ans, est le pilote en permanence du Wild depuis le 13 juillet 2020; il avait pris la place de Bruce Boudreau le 14 février de la même année. Depuis l’arrivée de l’ancien joueur des Whalers de Hartford aux commandes, le Minnesota a conservé une fiche éloquente de 62-29-7.

À propos de Chabot, qui a notamment défendu le filet du Canadien de Montréal pendant 16 rencontres durant sa propre carrière, il est l’entraîneur des gardiens du Wild depuis le 26 août 2020. L’homme originaire de Hébertville-Station, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, oeuvrait auparavant dans cette même organisation au développement des joueurs. Il a aussi été instructeur des gardiens pendant cinq saisons chez les Oilers d’Edmonton, entre 2009 et 2014.

À célébrer à la Classique hivernale

Évidemment très heureux de la nouvelle, Evason savait déjà depuis quelques jours qu’une entente était survenue avec l’équipe. Or, il était important pour lui d’en faire part à sa famille avant que le tout soit médiatisé. De son côté, le Wild souhaitait procéder à l’annonce avant la Classique hivernale, qui aura lieu samedi soir au Target Field.

«Je pense que les gens autour de toi, ceux que tu aimes et qui t’aiment, s’inquiètent un peu plus de ça que moi personnellement», a estimé Evason, concernant sa prolongation de contrat.

Après en avoir fait part à sa femme Geneviève, il a également mis au parfum leurs enfants Bryce, Brianne et Brooke, mercredi soir, durant un souper. La famille au complet se retrouve d’ailleurs au Minnesota ces jours-ci pour la Classique hivernale.

Le Wild (19-9-2) occupe le deuxième rang de la section Centrale avec 40 points, un de moins que ses rivaux de la fin de semaine, les Blues de St. Louis. La formation du Minnesota a toutefois deux parties en main.