LHJMQ

Un tournoi organisé «tout croche»

Publié | Mis à jour

L'entraîneur-chef de la Finlande au Championnat du monde de hockey junior a exprimé sa colère face à l'annulation du tournoi mercredi.

En entrevue avec le média finlandais Ilta-Sanoma, Antti Pennanen n'a pas mis de gants blancs pour parler de son mécontentement.   

«Je suis en colère, car ce n'était pas un problème de COVID-19. Le problème, c'est que le tournoi était organisé tout croche», a expliqué l'entraîneur, quelques minutes après l'annonce de la Fédération internationale de hockey sur glace (FIHG).

Mercredi, la Finlande devait croiser le fer avec la Tchéquie, mais un joueur tchèque a testé positif au virus et la formation a dû être placée en quarantaine, déclarant ainsi forfait pour le match.

Quelques heures plus tard, c'était au tour de la Russie de devoir déclarer forfait pour son match contre la Slovaquie.

«Ça en dit long sur l'état de la FIHG. Je suis très déçu. Plusieurs millions de téléspectateurs regardent le tournoi, ce qui est un énorme hommage, mais en tant qu'événement, c'a été mal géré. Lorsque nous avons essayé d'aider, nous n'avons pas été écoutés», a ajouté Pennanen, expliquant que le tournoi précédent s'était déroulé malgré 10 cas de COVID-19 dans l'équipe allemande.