Canadiens de Montréal

«Personne n’en parle assez»

Publié | Mis à jour

La patience de Paul Byron sera bientôt récompensée, même si la position des Canadiens de Montréal au classement n’a rien pour précipiter le retour au jeu du petit ailier.

«Il s’approche, a informé l’entraîneur-chef Dominique Ducharme, mardi, en marge de la rencontre face au Lightning à Tampa. C’est vraiment une question de temps. 

Ci-dessus, voyez le point de presse de Jonathan Drouin avant d'affronter le Lightning.

• À lire aussi: Les débuts de Harvey-Pinard à Tampa

• À lire aussi: Le retour de Devante Smith-Pelly

«Avec la période qu’il a ratée, c’est important qu’il puisse avoir des entraînements avec le groupe. Il est en bonne forme physique, mais le rythme de la Ligue nationale est à un autre niveau.»

De retour à l’entraînement après une convalescence de près de cinq mois, les progrès du Franco-Ontarien inspirent confiance auprès des entraîneurs et du personnel médical

«On est content de voir où il en est, soutient Ducharme. Les thérapeutes et les médecins sont contents de sa progression. C’est une question de temps pour lui.»

Point de presse de Dominique Ducharme avant le match du 28 décembre -

Le retour prochain de Byron offrira également une forme de leadership qui plait aux plus jeunes qui se débrouillent sans vétérans établis, avec une infirmerie saturée et plusieurs joueurs isolés dans le protocole de COVID-19.

Jonathan Drouin a parlé d'un coéquipier qui continue d'évoluer dans l'ombre.

«C’est bien de voir qu’il est de retour (avec nous), a-t-il laissé savoir. Personne n’en parle assez: lorsqu’il est sur la glace, il nous apporte une énergie et une combativité. Paulie était un joueur important pour nous en séries la saison dernière. Il a compté plusieurs buts à des moments-clés.

«C’est juste bien de le voir patiner avec nous. Son retour nous excite. C’est un joueur qui a une place énorme avec nous.»

Ironiquement, Byron n’a pas joué depuis la finale de la Coupe Stanley contre le Lightning, qui a triomphé au cinquième match, au Amalie Arena. Peu après, «Ti-Paul» a eu une intervention pour corriger une blessure à une hanche, qui le gênait depuis son passage chez les Flames de Calgary.