HKI-HKO-SPO-GERMANY-V-CZECHIA:-PRELIMINARY-ROUND-GROUP-A---2022-

Crédit : AFP

Hockey

Les Allemands causent une surprise de taille!

Agence QMI

Publié | Mis à jour

L’Allemagne a causé une certaine surprise durant la deuxième journée d’activités au Championnat du monde de hockey junior, dimanche au Rogers Place d’Edmonton, en venant à bout de la Tchéquie par la marque de 2 à 1 en prolongation.

Durant la période supplémentaire, Alexander Blank a usé de sa vitesse pour contourner un défenseur adverse et battre le gardien Jan Bednar d’un tir d’un angle restreint. Bednar a tout de même réussi 30 arrêts dans la défaite.

 

Blank est aussi celui qui avait ouvert les hostilités en début de deuxième période.

À l’autre bout de la patinoire, l’espoir du Canadien Jan Mysak est le seul à avoir déjoué le portier Florian Bugl. Lors d’un avantage numérique, le choix de deuxième ronde (48e au total) du repêchage de la Ligue nationale en 2020 a tenté d’envoyer la rondelle à un coéquipier devant le filet, mais son relais a heurté un joueur adverse avant de terminer sa course dans le fond du filet.

Pour revenir à Bugl, l’homme masqué allemand s’est dressé devant la cage des siens et a repoussé 39 des 40 tentatives adverses.

Un départ parfait pour les Finlandais 

Plus tôt en journée, toujours au Rogers Place, les Finlandais ont remporté un deuxième match en autant de jours pour amorcer leur parcours, et ce, en servant une correction de 7 à 1 aux Autrichiens.

Une fois de plus, Brad Lambert a été un acteur offensif important pour le pays scandinave, lui qui s’est fait complice des deux filets de Ville Koivunen, en plus de lui-même secouer les cordages une fois. Koivunen a lui aussi amassé trois points dans la victoire, lui qui a récolté une mention d’aide sur le filet victorieux des siens, celui de Samuel Helenius, en première période.

Kasper Simontaival, Kalle Vaisanen et Topi Niemela ont aussi fait la vie dure au gardien des Autrichiens Sebastian Wraneschitz, qui a cédé sept fois sur 48 tirs.

À l’autre bout de la patinoire, le portier Juha Jatkola a été très peu occupé, lui qui a seulement vu neuf rondelles être dirigées vers lui. Martin Urbanek a tout de même été en mesure de le déjouer pour sauver l’honneur de l’Autriche.

Ce gain place temporairement les Finlandais au sommet du Groupe A, avec deux victoires. Seuls eux et le Canada sont toujours invaincus dans ce groupe.

Un premier gain pour la Russie 

Au WP Centrium de Red Deer, les Russes ont signé leur premier gain du tournoi en défaisant les Suisses 4 à 2.

Les membres de la Russie ont donc rapidement oublié leur défaite de 6 à 3 aux mains de la Suède la veille.

Une fois de plus, le jeune Matvei Michkov, pressenti pour entendre son nom être appelé rapidement lors du repêchage de la Ligue nationale en 2023, a touché la cible. Il a complété un jeu de Semyon Demidov et Marat Khusutdinov en troisième période pour secouer les cordages une troisième fois en deux matchs depuis le début du tournoi. Il portait aussi le pointage à 4 à 1 en faveur des siens.

Pavel Tyutnev, Danila Yurov et Dmitri Zlodeyev ont aussi touché la cible pour les vainqueurs.

À l’autre bout de la patinoire, les Russes faisaient confiance à Yegor Guskov pour défendre leur cage. Ce dernier a cédé deux fois sur 18 lancers, d’abord devant Attilio Biasca, puis contre Fabian Ritzmann.