Crédit : AFP

Soccer

Coupe du monde 2026: une exemption de taxes pour la FIFA

Publié | Mis à jour

Le Canada a offert plusieurs garanties à la FIFA afin d’accueillir la Coupe du monde de 2026, dont une exemption de taxes.

Selon ce qu’a appris le National Post, lundi, une telle mesure ne fait partie que des quelques faveurs attendues par la fédération des gouvernements des pays hôtes. Le Canada aurait agréé à ces mesures en 2018.

L’exemption de taxes sera applicable non seulement au niveau fédéral, mais aussi provincial et municipal.

Parmi les nombreuses autres demandes de la FIFA, les gouvernements doivent aussi permettre aux dirigeants de la FIFA, ainsi qu’aux membres de chacune des équipes, de pouvoir voyager librement sans visa. De plus, chaque pays doit aussi s’assurer qu’aucune loi n’empêche la vente d’un produit quelconque aux partisans. Chaque pays est aussi responsable de débourser de sa poche pour assurer la sécurité aux alentours des événements en lien avec la compétition.

Le Canada, les États-Unis et le Mexique présenteront conjointement l’édition de 2026. De tous les matchs, le Canada en présentera une dizaine, qui devraient être répartis entre Edmonton et Toronto, puisque Montréal s’est retiré en raison des craintes liées aux coûts entourant l’événement.