Crédit : AFP

NBA

La NBA vers un assouplissement des contraintes sanitaires?

Publié | Mis à jour

La NBA serait sur le point de réduire la sévérité des mesures liées à son protocole pour lutter contre la COVID-19.

Selon ce qu'a rapporté le réseau ESPN jeudi, les dirigeants de la ligue et les membres de l'Association des joueurs seraient près de s'entendre pour réduire à six jours la quarantaine imposée aux joueurs déclarés positifs au coronavirus. L'ancienne règle stipulait que 10 jours étaient nécessaires à cet effet.

Le circuit Silver serait en train d'effectuer des recherches à l'interne à l'aide de spécialistes en maladies infectieuses. Des modèles de recherche basés au Royaume-Unis serviraient également de références, entre autres.

D’après la même source, ce modèle serait aussi basé sur celui revisité par la NFL il y a peu de temps. L'assouplissement des règlements du circuit Goodell permet notamment à un joueur doublement vacciné et sans symptômes 24 heures après avoir été déclaré positif à la COVID-19 de retourner au jeu. Les tests sur les athlètes ayant reçu deux doses d'immunité sont effectués de manière hebdomadaire, tandis que pour ceux n'ayant pas été vaccinés, les examens sont réalisés quotidiennement.

«Ce virus ne sera jamais éradiqué et nous devrons apprendre à vivre avec [la COVID-19], avait indiqué le commissaire de la NBA, Adam Silver, mardi. Je crois que c’est ce que nous vivons dans la NBA présentement.»

Avec une recrudescence des cas de COVID-19 et l'arrivée de son variant Omicron, un total de neuf duels ont été reportés au sein de la NBA depuis le 14 décembre. Du côté de la Ligue nationale de hockey, les autorités ont cru bon de remettre tous les matchs qui étaient prévus avant le 27 décembre.