Crédit : Joël Lemay / Agence QMI

Alouettes de Montréal

Alouettes: Mickey Donovan écope

Publié | Mis à jour

Insatisfait de la tenue de ses unités spéciales lors de la dernière saison, le directeur général des Alouettes de Montréal, Danny Maciocia, a congédié le coordonnateur Mickey Donovan mardi.

Ce dernier s’occupait de cette facette névralgique du football canadien depuis 2018 chez les «Als», ayant été auparavant entraîneur-chef des Stingers de Concordia à partir de 2014.

«Khari [Jones, l’entraîneur-chef] et moi, nous avons pris le temps de réfléchir à l’année que nous venons de connaître et nous avons convenu que nous n’avons pas livré la marchandise comme nous le souhaitions», a indiqué Maciocia.

«Nous avons aussi déterminé que nous désirons avoir plus de résultats sur les unités spéciales. Après avoir fait le tour de la question, nous avons choisi d’aller dans une autre direction.»

En 2021, les Alouettes ont éprouvé des nombreux ennuis avec leurs unités spéciales. Ceux-ci ont constitué une partie de l’explication de la défaite de 23 à 12 aux mains des Tiger-Cats de Hamilton en demi-finale de la section Est de la Ligue canadienne de football. Le club montréalais a également été l’équipe la plus punie de son circuit en 2021 et plusieurs pénalités couteuses ont été l’œuvre de joueurs évoluant sur les unités spéciales.

Maciocia n’a pas encore identifié celui qui prendra la place de Donovan, mais il a une idée claire du type d’individu qu’il souhaite embaucher.

«Je cherche quelqu’un qui a de l’expérience avec le football à trois essais, qui partage la même philosophie que nous et qui sera en mesure de maximiser le potentiel de nos joueurs qui évoluent sur les unités spéciales.»