Crédit : Twitter / @Lions3r

Lions de Trois-Rivières

Brodeur tranche en faveur des Lions

Publié | Mis à jour

Les Lions de Trois-Rivières ont rapidement retrouvé le chemin de la victoire, dimanche au Mary Brown’s Centre, en défaisant les Growlers de Terre-Neuve 5 à 4 grâce à un filet de Mathieu Brodeur en prolongation. 

Les Lions gagnent ainsi cette mini-série de trois matchs en autant de soirs contre les Growlers, grâce à un deuxième triomphe. Ils auront du même coup la chance de commencer une autre série victorieuse, eux qui avaient accumulé sept gains consécutifs avant leur défaite, samedi.

Sur la séquence du but vainqueur, l’attaquant Alexis D’Aoust s’est d’abord échappé seul devant Evan Cormier, mais sa tentative a été bloquée par le gardien. Brodeur, qui suivait D’Aoust, s’est ainsi emparé du retour pour mettre un terme au débat.

Les Lions ont patienté plus d’une période avant de se mettre en marche. Après un premier vingt sans histoire, les visiteurs ont touché la cible trois fois dans les premières 10 min 6 s du deuxième engagement. Nicolas Larivière, Louis-Philippe Denis et Cédric Montminy ont alors secoué les cordages. Anthony Nellis a marqué l’autre but des Lions, en troisième période.

À l’autre bout de la patinoire, le gardien Philippe Desrosiers a eu une autre soirée plutôt occupée devant la cage du club affilié au Canadien de Montréal, lui qui a réussi 38 arrêts sur 42 tirs. Deux jours plus tôt, il avait offert un autre gain aux siens grâce à une performance de 50 arrêts.

Riley McCourt, Zach O’Brien, Todd Skirving et Ty Pelton-Byce ont assuré la réplique des Growlers

Les Lions ont rapidement grimpé les échelons de la division Nord de la Premier AA Hockey League dans les derniers jours, eux qui occupent la deuxième place, avec une récolte de 24 points en 20 matchs. Les Growlers trônent au sommet de cette division, avec sept points de plus, mais aussi un match disputé supplémentaire.

La formation trifluvienne retournera à son domicile, après un voyage de six matchs ponctué de cinq victoires, pour y retrouver les Mariners du Maine lors d’une séquence de trois matchs en quatre jours contre l’équipe américaine, et ce, dès mercredi.