Crédit : Photo Martin Chevalier

Lions de Trois-Rivières

Philippe Desrosiers se dresse devant la cage des Lions

Publié | Mis à jour

Les Lions de Trois-Rivières font la loi dans la Premier AA Hockey League par les temps qui courent, eux qui ont signé un septième gain consécutif, vendredi à St. John's, en défaisant les Growlers de Terre-Neuve 3 à 2.

Il s’agit d’une douce revanche pour le club affilié au Canadien de Montréal, dans la Ligue nationale, puisqu’il avait perdu ses trois premiers duels de la saison, tous au Colisée Vidéotron, devant ces mêmes Growlers.

Dans le duel du jour, le gardien des Lions Philippe Desrosiers s’est dressé tel un mur, lui qui a repoussé 50 des 52 rondelles dirigées dans sa direction.

Les partisans réunis au domicile des Growlers ont ainsi dû patienter plus de 30 minutes avant de voir une équipe trouver le fond du filet. C’est finalement les Lions, alors que 12 min 34 s s’étaient écoulées au deuxième vingt, qui ont ouvert le pointage. Olivier Archambault n’a eu qu’à pousser doucement une passe d’Anthony DeLuca derrière le gardien Keith Petruzzelli.

Orrin Centazzo a toutefois permis à l’équipe de locale de retraiter au vestiaire avec une égalité de 1 à 1, en touchant la cible un peu moins de trois minutes après Archambault.

En troisième période, Shawn St-Amant a hérité de la rondelle dans l’enclave avant de déjouer Petruzzelli d’un tir du revers. Puis, dans les dernières minutes du temps réglementaire, Alexis D’Aoust a doublé l’avance des visiteurs en poussant la rondelle dans une cage déserte.

Le filet de D’Aoust s’est avéré bien important, puisque les Growlers ont tenté une ultime poussée offensive dans la dernière minute de jeu et ont trompé la vigilance de Desrosiers alors qu’il restait 42 secondes.