Crédit : AFP

NBA

VanVleet ne peut tout faire seul

Publié | Mis à jour

Un effort de 27 points du garde des Raptors Fred VanVleet n’a pas été suffisant pour vaincre les Celtics de Boston, qui l’ont emporté 109 à 97, dimanche à Toronto.

À chacun des trois premiers quarts, les visiteurs ont inscrit un point de plus que les favoris de la foule. C’est toutefois au quatrième quart qu’ils se sont réellement distancés, en dominant 29 à 21.

Marcus Smart a été le membre de la formation du Massachusetts le plus productif avec 21 points. Grant Williams, Jaylen Brown, Al Horford et Josh Richardson ont aussi contribué à la victoire, avec des performances respectives de 15, 16, 17 et 18 points.

Dans le camp des Raptors, VanVleet a reçu l’aide de Scottie Barnes et Pascal Siakam, qui ont respectivement enfilé 21 et 18 points, mais en vain.

Le Québécois Khem Birch a raté un troisième match consécutif en raison d’un problème à un genou, tandis que Chris Boucher n’a pas été utilisé par l’entraîneur-chef Nick Nurse.

En vertu d’un dossier de 9-12 après 21 matchs, les Raptors pointent au 12e rang de l’Association de l’Est. Ils auront toutefois la chance de remonter les échelons dans les prochains jours, puisqu’ils poursuivront leur séquence de sept matchs à domicile mardi, alors que les Grizzlies de Memphis seront de passage au nord de la frontière canado-américaine.

Dragic quitte temporairement l’équipe

Quelques heures avant le duel contre les Celtics, la formation torontoise a informé que le garde Goran Dragic quittait temporairement l’équipe pour des raisons personnelles.

La seule formation canadienne de la NBA n’a toutefois pas mentionné la nature exacte du départ de Dragic, en plus d’ajouter qu’elle supportait son athlète dans cette épreuve.

«Goran a été un excellent mentor pour nos jeunes joueurs un bon coéquipier pour nos vétérans, de dire le directeur général Bobby Webster, par voie de communiqué. Il continuera de s’entraîner et de rester en forme durant son temps à l’extérieur. Il n’y a aucune date qui a été définie quant à un retour et nous ferons des mises à jour aux moments appropriés.»

Acquis dans l’échange envoyant Kyle Lowry au Heat de Miami lors de la dernière saison morte, Dragic n’a disputé que cinq duels avec les Raptors, lui qui a maintenu des moyennes de 8,0 points, 2,8 rebonds et 1,8 passe décisive en 18 minutes par match.