Crédit : AFP

NFL

«OBJ» inscrit un touché dans la défaite

Publié | Mis à jour

Le receveur de passes Odell Beckham fils a réussi son premier touché dans l’uniforme des Rams de Los Angeles, dimanche au Lambeau Field, mais les Packers de Green Bay ont eu le dernier mot par la marque de 36 à 28.

Dès le premier jeu du quatrième quart, le quart-arrière des Rams Matthew Stafford a rejoint «OBJ» sur une distance de 54 verges pour le majeur. L’ancien des Browns de Cleveland a finalement mis les mains sur cinq ballons et parcouru 81 verges. 

Aaron Rodgers a toutefois eu le dernier mot, lui qui a complété 28 de ses 45 relais pour 307 verges de gain, en plus réussir deux passes de touché. Une fois de plus, le receveur Davante Adams a été sa cible favorite, avec huit attrapés pour 104 verges.

La défensive des favoris de la foule a aussi fait plaisir à ses partisans en interceptant un ballon et en le retournant dans la zone des buts adverses.

Les Broncos freinent Justin Herbert 

À Denver, la défensive des Broncos a fait la vie dure au quart-arrière des Chargers de Los Angeles Justin Herbert, en route vers un gain de 28 à 13.

Le jeune pivot de la formation californienne a commis deux larcins, dont un retourné par les favoris de la foule pour un majeur. Herbert aura finalement complété 28 de ses 44 relais pour 303 verges et deux passes de touché.

Du côté offensif, c’est l’attaque au sol des Broncos qui a dicté le rythme du match. Les porteurs de ballon Javonte Williams et Melvin Gordon ont porté le ballon 31 fois, franchissant 137 verges. Le second a aussi franchi la ligne des buts une fois, en plus de parcourir 57 autres verges par la voie des airs.

Les 49ers piétinent les Vikings 

À San Francisco, le jeu au sol des 49ers a complètement dominé la bataille des tranchées pour l’emporter 34 à 26 contre les Vikings du Minnesota.

Elijah Mitchell a été le principal bourreau des visiteurs, lui qui a parcouru 133 verges sur 27 portées, en plus d’ajouter 35 verges sur cinq attrapés. Il a inscrit un des quatre majeurs offensifs des siens.

Deebo Samuel a inscrit les deux autres. Ce n’est toutefois pas en captant des ballons que le receveur de passes a réussi cet exploit, mais plutôt à l’aide de ses jambes, lui qui a franchi 66 verges sur six sprints.

Du côté des Vikings, le pivot Kirk Cousins a distribué 20 ballons et amassé 238 verges par la voie des airs. Il a aussi remis deux fois le ballon dans la zone des buts, mais a été victime d’une interception.

En plus de la défaite, les Vikings ont perdu les services du porteur de ballon vedette Dalvin Cook durant la deuxième demie. Ce dernier avait totalisé 103 verges avant de tomber au combat.