Crédit : Photos Martin Chevalier

LNH

Matt Murray ne fait plus partie des plans à Ottawa

Publié | Mis à jour

Maintenant que le nom de Matt Murray a été officiellement soumis au ballottage, samedi, il est intéressant d’observer la situation des gardiens chez les Sénateurs d’Ottawa.

Filip Gustavsson et Anton Forsberg, qui gagnent chacun un salaire annuel inférieur à 1 million $, sont présentement les hommes de confiance devant le filet du club d’Ottawa. Pour le moment...

Car malgré la situation de Murray, il n’est pas dit qu’il ne retournera pas bientôt avec les Sénateurs après avoir effectué un séjour dans la Ligue américaine, à Belleville. Disputant la deuxième saison d’un contrat de quatre ans pour un total de 25 millions $, le vétéran gardien pourrait en effet passer par le ballottage sans être réclamé par une autre formation.

«Nous voulons qu’il se mette en marche, a affirmé l'entraîneur-chef D.J. Smith, samedi, dans une vidéo diffusée par l’équipe. Il est au ballottage aujourd’hui [samedi] et si quelqu’un le réclame, il aura une opportunité ailleurs. S’il ne l’est pas, il ira à Belleville et aura l’opportunité de jouer et de rebâtir sa confiance.»

Déjà, vendredi, plusieurs sources rapportaient que le directeur général Pierre Dorion avait rencontré l’athlète de 27 ans pour lui indiquer qu’il ne faisait plus partie des plans de l’équipe, du moins à court terme. Smith l’avait pour sa part critiqué publiquement un peu plus tôt cette semaine.

«Nous voulons qu’il soit le meilleur gardien possible et qu’il bénéficie de la meilleure des chances, a précisé l’entraîneur-chef, samedi. Tout ça tourne beaucoup autour de ses multiples blessures, et il n’y a rien qu’on puisse faire par rapport à ça ou la COVID.»

Toute l’équipe à blâmer

Sélectionné en troisième ronde (83e au total) du repêchage de 2012 par les Penguins de Pittsburgh, Murray a remporté la coupe Stanley lors de ses deux premières saisons dans la Ligue nationale de hockey.

Après avoir perdu un peu de son lustre, le natif de Thunder Bay a été échangé aux «Sens» en octobre 2020.

En 33 parties sur deux saisons avec les Sénateurs, Murray a maintenu une fiche de 10-18-1, un taux d’efficacité de ,892 et une moyenne de buts alloués de 3,35. L’Ontarien n’a d’ailleurs pas connu le bonheur de la victoire en six apparitions devant le filet d’Ottawa cette saison.

«Nous devons certainement mieux jouer devant lui, alors nous devons aussi prendre une partie du blâme, mais il doit retrouver son niveau de jeu», a persisté Smith.

- Placé au ballottage la veille par les Blackhawks de Chicago, l’attaquant Adam Gaudette a été réclamé au ballottage par les Sénateurs, samedi.