HKN-HKO-SPO-NEW-YORK-ISLANDERS-V-NEW-JERSEY-DEVILS

Crédit : AFP

LNH

Deux matchs des Islanders annulés

Publié | Mis à jour

La Ligue nationale de hockey (LNH) a annoncé samedi après-midi qu’elle avait décidé de reporter deux matchs des Islanders de New York en raison de l’éclosion de COVID-19 qui sévit au sein de l’organisation.

C’est l’ajout d’un nouveau joueur sur la liste des absents en raison du virus, soit Casey Cizikas, qui a forcé le circuit Bettman à prendre cette décision. Sept patineurs des Islanders sont désormais à l’écart en raison de la COVID-19, en plus de trois autres membres du personnel.

L’entraîneur-chef Barry Trotz avait été contraint de faire beaucoup de changements à sa formation depuis que les cas ont commencé à se multiplier, dans les deux dernières semaines. Les «Isles» ont subi la défaite à leurs huit dernières sorties.

«Nous ne devons pas nous laisser distraire par ce que nous ne contrôlons pas, a mentionné le directeur général Lou Lamoriello, durant une conférence de presse, samedi. Nous devons nous concentrer sur ce qui est en notre contrôle. C’est ce que nous avons fait et je crois que nous avons fait du bon travail dans ces circonstances. C’est malheureux et je n’ai pas envie de dire qu’il n’y a pas eu quelques frustrations, nous sommes humains après tout, mais en ce moment nous devons prendre un pas de recul, profiter de ces trois jours et nous préparer pour notre prochaine pratique et notre prochain match.»

«C’est l’un des plus gros défis auquel nous devons faire face, avait mentionné l’entraîneur-chef Barry Trotz, vendredi. Nous sommes dans une division très compétitive. Évidemment, nous souhaitons bien faire dans notre nouvel amphithéâtre [le UBS Arena]. Nos partisans veulent que nous ayons du succès, ils étaient excités à cette idée, mais nous nous sommes fait frapper par la COVID et les blessures. Ça survient à un moment inopportun, mais c’est la vie.»

La formation new-yorkaise devait se mesurer aux Rangers de New York, dimanche, puis aux Flyers de Philadelphie, mardi. Aucune date n’a été dévoilée par la LNH pour la tenue de ces deux rencontres. C’est donc dire que le prochain match prévu à leur horaire est celui contre les Sharks de San Jose, le jeudi 2 décembre.

«La lumière au bout du tunnel»

Malgré les nombreux cas positifs au virus et la série de défaites gênante, les Islanders voient déjà un possible fil d’arrivée.

L’attaquant Josh Bailey est d’ailleurs celui qui permet à son équipe de demeurer optimiste, lui qui a vu son nom être retiré de la liste des joueurs indisponibles en raison de la COVID-19. Malgré cette situation, Bailey n’a pas pris part au match des siens contre les Penguins de Pittsburgh, vendredi, qui s’est terminé avec une défaite de 1 à 0.

«Le simple fait de voir Josh de retour parmi nous [vendredi] nous permet d’entrevoir la lumière au bout du tunnel, a indiqué Zach Parisé. C’est dur à dire, mais j’ai l’impression que nous avons eu plusieurs jours de suite durant lesquels nous avions un, deux, voire trois joueurs supplémentaires qui s’absentaient en raison des protocoles et nous n’avons pas eu de jours sans perdre de gars, donc c’est un bon signe.»

«Personnellement, j’essaie d’envoyer des textos aux gars sur une base quotidienne et de parler à un ou deux d’entre eux, a ajouté Trotz. C’est un sac à surprises. Certains gars sont durement touchés, alors que d’autres n’ont pas de symptômes, mais ne sont pas en mesure d’offrir un test négatif. La situation est vraiment spécifique à chacun, mais nous espérons qu’il y en a quelques-uns qui reviendront dans les prochains jours et qui pourront au moins patiner.»

«Nous passerons tous des tests durant les trois prochains jours et il y aura des conclusions à la suite de ça à savoir si nous jouons le match contre les Sharks. C’est ce que je présume.»

C’est la deuxième fois cette saison que le circuit Bettman a dû prendre de telles mesures. Plus tôt en novembre, les Sénateurs d’Ottawa ont vu trois de leurs matchs être repoussés à cause de la COVID-19.