LHJMQ

Encore Bolduc pour les Remparts

Publié | Mis à jour

Zachary Bolduc a marqué deux buts pour une seconde fois en 24 heures, permettant aux Remparts de Québec de prendre la mesure du Titan d’Acadie-Bathurst 4 à 3, samedi après-midi, au Centre régional K.C. Irving.

Auteur d’une paire de buts la veille face aux Islanders de Charlottetown, l’espoir des Blues de St. Louis a récidivé en trompant deux fois la vigilance de Jan Bednar. Son 10e de la saison, 65 secondes seulement après la mise en jeu initiale, a donné le ton pour Québec.

Le but vainqueur a aussi été l’affaire de Bolduc, avec 3 min 40 s à faire en deuxième période. Son équipe devait se débrouiller avec un désavantage numérique de cinq minutes en raison d’un geste d’Édouard Cournoyer qui lui a valu une punition majeure et une expulsion, mais tout a changé grâce à une crampe au cerveau de Bednar.

Celui-ci s’est aventuré dans la zone restreinte au gardien de but et a ainsi offert un quatre contre quatre aux deux équipes. Bien servi par Théo Rochette, Bolduc a porté la marque à 4 à 1.

Le défenseur russe Vsevolod Komarov a connu son meilleur match depuis qu’il s’est amené à Québec, en début de saison. L’arrière de 17 ans a amassé un but et une mention d’aide et a terminé la rencontre avec un différentiel de +2.

Xavier Filion a été l’autre buteur des «Diables rouges».

Le Titan n’abandonne pas

Après cette poussée de trois filets au deuxième engagement, les Remparts ont été plutôt discrets en troisième, avec seulement sept tirs. Le Titan en a profité pour donner une petite frousse aux visiteurs en marquant à deux reprises.

Zach Biggar a d’abord touché la cible pour une première fois dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, puis l’espoir du Canadien de Montréal Riley Kidney a établi un sommet personnel avec un 14e but cette saison.

Cole Huckins avait sauté sur un rebond en avantage numérique pour égaler le pointage en première période. L’ailier droit Jacob Melanson s’est quant à lui fait complice des trois réussites du Titan.

Troquant Bednar au profit d’un sixième patineur, Bathurst n’a pu causer la surprise dans les 90 dernières secondes. Le gardien a conclu la rencontre avec 26 arrêts sur 30 lancers, tandis que son vis-à-vis Fabio Iacobo a effectué 29 parades.

Les Remparts rentreront à la maison pour y disputer les quatre prochains matchs. Ce petit voyage de quatre rencontres, au cours duquel les hommes de Patrick Roy ont montré une fiche de 3-1, leur permet de prendre la tête de l’Association de l’Est avec 30 points en 23 duels.