Crédit : Dominic Charette / LHJMQ

LHJMQ

Dean évite la prolongation aux Olympiques

Publié | Mis à jour

L’attaquant Zachary Dean ne voulait visiblement pas jouer une période supplémentaire, lui qui a secoué les cordages dans la dernière minute de jeu pour offrir un gain de 2 à 1 aux Olympiques de Gatineau face à l’Océanic de Rimouski, samedi au Colisée Financière Sun Life.

L’espoir des Golden Knights de Vegas a profité d’une remise d’Antonin Verreault avant de jouer de patience et de glisser la rondelle tout juste de l’autre côté de la ligne de but, alors qu’il restait 25 secondes au cadran. 

Tristan Luneau a réussi l’autre filet des visiteurs, à l’aide d’un puissant lancer de la ligne bleue, au premier vingt. Il créait ainsi l’égalité 1 à 1, puisque l’attaquant de l’Océanic Jacob Mathieu avait eu besoin de 3 min 18 s pour ouvrir les hostilités.

Mathieu a d’ailleurs été le seul à déjouer le gardien Emerik Despatie, qui s’est signalé 14 fois dans la victoire. Dans le camp de l’équipe locale, l’homme masqué Gabriel Robert aura peu de choses à se reprocher, lui qui a réussi 29 arrêts.

L’Armada freinée dans sa remontée

À Halifax, les Mooseheads ont laissé l’Armada de Balinville-Boisbriand revenir de l’arrière en fin de match, mais ils ont eu le dernier mot grâce à Zack Jones, qui a offert un gain de 5 à 4 aux siens.

Le pointage était de 1 à 1 après 40 minutes de jeu. Les favoris de la foule ont alors amorcé le troisième tiers avec le pied au plancher. Brady Schultz, Elliot Desnoyers et Attilio Biasca ont donné une priorité de trois buts aux leurs, mais les visiteurs ont répliqué avec leur propre trio de filets, inscrits en l’espace de 122 secondes.

Simon Pinard a amorcé la remontée, tandis que Zachary Roy l’a conclue, pour forcer la tenue du temps supplémentaire. Miguël Tourigny a été l’autre buteur de cette poussée tardive.

Zachary l’Heureux, des Mooseheads, et Roy, de l’Armada, ont chacun fini leur match avec quatre points.

Les Sea Dogs triomphent en prolongation

Au TD Station, les Sea Dogs de Saint John ont profité d’un but de William Dufour en prolongation pour vaincre le Drakkar de Baie-Comeau 5 à 4.

L’attaquant a ainsi complété un jeu préparé par Ryan Francis et William Villeneuve. Francis est d’ailleurs celui qui avait forcé la tenue du temps supplémentaire, en secouant les cordages 33 secondes avant la fin du temps réglementaire.

Dans le camp du Drakkar, Benjamin Corbeil a conclu son match avec trois points.