LNH

Troisième gain consécutif des Rangers

Publié | Mis à jour

Le Québécois Julien Gauthier s’est démarqué en récoltant deux mentions d'aide, vendredi après-midi, contribuant ainsi à la victoire des Rangers de New York contre les Bruins de Boston par la marque de 5 à 2, au TD Garden.

Alors qu’une égalité de 2 à 2 était affichée au tableau indicateur en milieu de troisième période, l’ailier de 24 ans a très habilement capté une remise de Ryan Strome avec le patin avant de servir une passe parfaite à Artemi Panarin, qui a brisé l’égalité.

Voyez les faits saillants dans la vidéo ci-dessus.   

«J’ai eu de bonnes options pour faire des passes aujourd’hui et ça a bien fonctionné. J’espère pouvoir continuer sur cette lancée», a indiqué Gauthier, en conférence d’après match, via le site web de la LNH.

Gauthier a ensuite bondi sur la rondelle à la suite d'une erreur d'un défenseur à sa ligne bleue et a profité d’une montée à 2 contre 1 pour alimenter Alexis Lafrenière qui a inscrit un cinquième filet dans la campagne. Dryden Hunt et Strome ont aussi enfilé l’aiguille pour les Rangers durant ce match tandis que le défenseur Jacob Trouba a complété la marque dans une cage déserte.

«J’ai été très constant dans ma charge de travail. Je travaille fort tous les jours, sur et en dehors de la glace, et parfois c’est payant. J’essaie d’utiliser ma vitesse à mon avantage et ça a paru ce soir», a conclu Gauthier.

Igor Shesterkin s’est chargé de garder l’avance intacte quand les favoris de la foule ont appliqué une pression accrue en fin de match. L’homme masqué de 25 ans a repoussé 34 des 36 rondelles qui ont été dirigées vers lui.

Tout comme Gauthier, Panarin, Strome, Hunt et Adam Fox ont terminé leur après-midi de travail avec deux points.

«Tout le monde a acheté notre système de jeu. On a vite réalisé que chacune de nos présences ne sera pas nécessairement offensive, mais on doit continuer à travailler et laisser les autres effectuer leur travail. On a effectué du bon boulot à respecter notre structure et à croire en nos coéquipiers.»

Craig Smith et Patrice Bergeron ont noirci la feuille de pointage pour les Bruins.

Chris Kreider est un marqueur de haute confiance cette année, lui qui revendique 15 filets en 20 rencontres. Il a même tenté un but à la «Michigan» en troisième période, alors que le match était à égalité, sans succès.