Crédit : Ben Pelosse / JdeM

LNH

Jesperi Kotkaniemi participe à la fête

Publié | Mis à jour

L’ancien du Canadien de Montréal Jesperi Kotkaniemi a participé à un après-midi de six buts des Hurricanes de la Caroline, qui l’ont emporté 6 à 3 contre les Flyers, samedi à Philadelphie.

Les Hurricanes ont entre autres fait scintiller la lumière rouge quatre fois au deuxième vingt. C’est à ce moment que «KK» s’est mis en évidence, en complétant un jeu de Seth Jarvis et Tony DeAngelo. Il inscrivait du même coup le quatrième but des siens, ce qui s’est avéré être le filet victorieux, en début de deuxième période. Il a complété sa soirée de travail avec une mention d’aide en plus, se faisant complice de la réussite de Steven Lorentz, plus tard durant la période médiane. 

Sebastian Aho (deux fois), Jesper Fast et Andrei Svechnikov ont été les autres buteurs des visiteurs, tandis que Joel Farabee, Ivan Provorov et Rasmus Ristolainen ont assuré la réplique des favoris de la foule. 

Kaprizov se moque des Jets 

Au Xcel Energy Center, l’attaquant du Wild du Minnesota Kirill Kaprizov s’est bien amusé contre les Jets de Winnipeg, aidant les siens à l’emporter 7 à 1 après avoir noirci la feuille de pointage à quatre occasions. 

Le Russe s’est fait complice des deux réussites de Mats Zuccarello et de celle de Ryan Hartman, soit le deuxième, le troisième et le quatrième filet des siens. Il a lui-même secoué les cordages, pour porter la marque à 7 à 1, moins de cinq minutes avant la fin du temps réglementaire. 

Le gardien des Jets Connor Hellebuyck a été la principale victime de l’assaut des patineurs du Wild, lui qui a cédé quatre fois sur 14 lancers, en 22 min 49 s. Son remplaçant, Eric Comrie, a permis les trois autres filets sur 24 tirs. 

À l’autre bout de la patinoire, Cam Talbot a été privé d’un blanchissage en toute fin de troisième période, plus précisément 14 secondes avant le filet de Kaprizov. L’homme masqué du Wild a tout de même repoussé 30 rondelles. 

Jolie remontée des Hawks 

À Chicago, les Blackhawks ont complété une remontée avec un filet en prolongation d’Alex DeBrincat pour l’emporter 3 à 2 sur les Blues de St. Louis. 

Les visiteurs avaient pris le contrôle de cette rencontre en terminant la première période avec une avance de 2 à 0. Pavel Buchnevich et Ivan Barbashev avaient su déjouer Kevin Lankinen. 

Le gardien finlandais a fermé la porte par la suite, effectuant un total de 23 arrêts alors que ses coéquipiers se chargeaient de l’attaque. Jujhar Khaira a inscrit le premier de trois filets sans réplique des Hawks, en tout début de second engagement. 

Brandon Hagel a inscrit un but dans un troisième match de suite, créant du même coup l’égalité alors qu’il ne restait que 5 min 04 s à faire au temps régulier. DeBrincat a ensuite mis fin aux hostilités sur une descente à deux contre un avec Patrick Kane. 

Jonathan Toews pensait bien avoir touché la cible pour une première fois cette saison, mais son but en première période a finalement été refusé en raison d’un hors-jeu. Le capitaine s’est au moins fait complice de la réussite d’Hagel.