Crédit : Photo d'archives Benoît Gariépy

Balados

Nordiques: «Il y a une limite à faire rire de soi»

Publié | Mis à jour

Même si le premier ministre François Legault a tenté de réanimer la flamme, les amateurs de hockey de Québec semblent prudents quant au retour des Nordiques.

«On ravive la flamme, mais c’est un tison présentement», a mentionné le journaliste Stéphane Turcot en entrevue au balado La Dose.

Ce dernier a tenu à rappeler tous les efforts que les gens de Québec ont déployé au cours des dernières années sans en récolter les fruits. 

«Il y a eu la marche bleue, la pelle bleue et le match bleu. À chaque fois il fallait envoyer un signal à la ligue nationale. Les amateurs levaient toujours la main et n’ont jamais eu de retour sur l’investissement.»

«Un moment donné, il y a une limite à faire rire de soi. Ça fait 10 ans qu’on se fait dire des choses qui n’arrivent pas.»

Aux dernières nouvelles, aucune rencontre n’était prévue entre le ministre des finances Éric Girard et la Ligue nationale de hockey. 

Même que Bill Daly a confirmé à Jeff Marek de Sportsnet que la LNH était «satisfaite de l’état de la ligue présentement.»

Pour écouter l’entrevue complète de Stéphane Turcot avec Jean-Philippe Bertrand, cliquez dans le lecteur ci-dessous.